 Définition par les partenaires sociaux d’une démarche commune pour anticiper les changements structurels pouvant impacter les métiers du Groupe



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
 Confirmation de la pertinence de l’échelon européen pour discuter des questions d’emploi chez AXA
 Réaffirmation de l’importance d’un dialogue social constructif et permanent

Un accord-cadre portant sur l’anticipation des changements au sein des sociétés du Groupe AXA situées dans l’Union européenne a été signé ce jour par la Direction du Groupe, UNI Europa Finance et l’ensemble des organisations syndicales françaises représentatives (CFDT, CFE/CGC, CGT, UDPA/UNSA).

Cet accord, négocié au sein du Comité Européen de Groupe (CEG), définit une démarche de dialogue social dont l’objectif est de mieux anticiper les mutations du secteur afin d’adapter les compétences aux besoins futurs et de préserver les emplois.

Déterminés à mieux gérer les changements nécessaires au maintien de la compétitivité d’AXA en Europe, les partenaires sociaux prennent trois engagements principaux.

1.  La Direction du Groupe informera régulièrement les membres du CEG sur la façon dont elle adapte la stratégie d’AXA aux évolutions de l’environnement macroéconomique en Europe, ainsi que sur les mutations du secteur de l’assurance. L’harmonisation du niveau d’information entre les différents partenaires permettra d’améliorer la qualité du dialogue social au sein du Groupe.

2.  Un « Observatoire des métiers européens » est créé au sein du bureau du CEG. Il portera un regard prospectif sur l’évolution des principaux métiers du Groupe, afin d’anticiper les transformations et de recenser les actions à mener pour accompagner ces changements et ainsi préserver l’emploi.

3.  Les partenaires prévoient différentes mesures relatives au maintien de l’employabilité des salariés d’AXA en Europe et à l’accompagnement des collaborateurs dont l’emploi pourrait être menacé par les transformations du secteur et de l’entreprise.

A l’occasion de la signature de cet accord devant la centaine de représentants des salariés européens du Groupe réunis à Paris,  Henri de Castries, Président-directeur général d’AXA, a déclaré : « Devant les profondes mutations économiques et sociales que l’Europe connaît aujourd’hui, j’ai l’intime conviction que seul un dialogue renforcé, sincère et constructif nous permettra de mener efficacement les transformations nécessaires à notre compétitivité. Je me réjouis de cet accord unanime qui nous permettra d’aborder ces questions au niveau européen et je tiens à remercier l’ensemble des partenaires sociaux qui ont su dépasser les visions nationales pour construire ce nouvel équilibre. Je souhaite enfin redire toute l’importance que j’attache aux travaux du Comité Européen de Groupe, que je considère faire partie intégrante de la gouvernance d’AXA. »

Daniel Vaulot, Secrétaire du Comité Européen de Groupe, a ajouté : « Cet accord inédit dans notre secteur d'activité offre des moyens importants afin de sécuriser l'emploi des salariés en Europe. Ce signal fort démontre, dans un environnement incertain, le dynamisme des relations sociales au sein du CEG d'AXA dans le but de rechercher des solutions alternatives en refusant la fatalité. »

L’accord-cadre est conclu pour une durée de 3 ans renouvelable et est applicable dans l’ensemble des entités du Groupe AXA situées en Europe, en concertation avec les représentants locaux du personnel. Les entités du Groupe AXA qui le souhaitent pourront conclure un accord spécifique allant au-delà des dispositions de l’accord-cadre, comme AXA Assistance a notamment décidé de le faire.

*     *
*

A propos du Comité Européen de Groupe (CEG)
Le Comité Européen de Groupe d’AXA a été créé par un accord entre les partenaires sociaux en 1996. Instance d’information et de consultation du personnel au niveau européen, il traite particulièrement des problèmes transnationaux. Véritable partenaire de la Direction du Groupe, le CEG est le lieu privilégié du dialogue social sur les projets et sujets impactant plusieurs pays, dans le respect des prérogatives des instances nationales de représentation des salariés. Il comprend 49 membres titulaires et autant de suppléants, qui représentent près de 70.000 salariés présents dans les 15 pays de l’Union européenne où le Groupe AXA est implanté (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Luxembourg, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume Uni, Slovaquie).

A propos du Groupe AXA
Le Groupe AXA est un leader mondial de l’assurance et de  la gestion d’actifs, avec 214.000 collaborateurs au service de 95 millions de clients. En 2010, le chiffre d’affaires IFRS s’est élevé à 91 milliards d’euros et le résultat opérationnel à 3,9 milliards d’euros. Au 31 décembre 2010, les actifs sous gestion d’AXA s’élevaient à 1 104 milliards d’euros.

L’action AXA est cotée sur le compartiment A d’Euronext Paris sous le symbole CS (ISIN FR0000120628 – Bloomberg : CS FP – Reuters : AXAF.PA). Aux Etats-Unis, les American Depositary Shares (ADS) d’AXA sont négociées sur la plateforme OTC QX sous le symbole AXAHY.

Le Groupe AXA est présent dans les principaux indices ISR internationaux, dont  le Dow Jones Sustainability Index (DJSI) et le FTSE4GOOD.

Ce communiqué de presse est disponible sur le site Internet du Groupe AXA  
www.axa.com


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest