Cession du pôle Vinyliques au Groupe Klesch, spécialisé dans le développement d’activités industrielles de commodités



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Création d’un leader européen de l’industrie du PVC, indépendant et intégré dont le siège serait basé à Lyon
Mise en place d’un management dédié issu d’Arkema et d’une structure financière très solide au service d’un projet industriel ambitieux
Transfert sans aucune restructuration de l’outil industriel : les salariés concernés par ce projet conservent tous les éléments spécifiques de leur contrat de travail.
Recentrage d’Arkema sur ses activités de spécialités : pôles Chimie Industrielle et Produits de Performance

Arkema a présenté ce jour en CCE (Comité Central d’Entreprise) un projet de filialisation et de cession de ses activités vinyliques.

« Ce projet repose sur notre conviction profonde que nos activités de spécialités et de commodités nécessitent aujourd’hui des stratégies différenciées pour chacune de ces activités.
Regroupées au sein d’une structure indépendante placée sous la responsabilité d’Otto Takken, actuel directeur général du pôle Produits Vinyliques d’Arkema, les activités chlorochimie, PVC et aval auraient vocation à se développer au sein d’un nouvel ensemble doté d’un projet industriel clair, d’une stratégie dédiée et d’un bilan financier solide.
En se concentrant sur ses activités de spécialités que sont la Chimie Industrielle, et les Produits de Performance, Arkema poursuivrait, de son côté la mise en œuvre de sa stratégie de croissance dans le domaine des solutions innovantes dédiées au développement durable et dans les pays émergents. Notre Groupe devrait ainsi s’affirmer comme un acteur mondial majeur de la chimie de spécialités » commente Thierry Le Hénaff Président-directeur général d’Arkema.

Depuis sa création, Arkema a développé des positions mondiales de premier plan dans la Chimie Industrielle et les Produits de Performance. En parallèle, le Groupe a engagé un important programme pour améliorer la compétitivité de son pôle Vinyliques.
Fin 2010, le Groupe a réaffirmé cette stratégie et a annoncé une ambition forte de croissance accélérée dans sa chimie de spécialités regroupée au sein de ses pôles Chimie Industrielle et Produits de Performance tout en poursuivant le renforcement de la compétitivité de son pôle Vinyliques. La poursuite de cette stratégie dans les années à venir nécessite d'importants investissements pour assurer le succès à long terme de chacune de ces activités.

Un acteur majeur de l’industrie du PVC en Europe

Cette analyse a conduit le Groupe à envisager la création d'un acteur indépendant et intégré du PVC en filialisant ses activités vinyliques et en les cédant au Groupe Klesch spécialisé dans le développement d'activités de commodités. Ce projet permettrait aux activités vinyliques de bénéficier d’une stratégie industrielle propre dotée de moyens financiers conséquents afin de favoriser leur pérennité et leur développement sur le long terme.

Arkema dotera la nouvelle entité d’un bilan très solide qui témoigne de sa volonté d’assurer le plein succès de ce projet et son développement dans la durée.

Le projet annoncé ce jour qui vise à créer un acteur majeur de l’industrie du PVC en Europe, construit autour d’un portefeuille cohérent d’activités équilibrées entre les activités amont (chlore soude et PVC) et les activités aval (profilés et compounds), n’entrainerait aucune restructuration de  l’outil industriel du périmètre cédé. L’ensemble des salariés concernés par le projet industriel ainsi que l’ensemble des salariés nécessaires au fonctionnement des activités seront transférés avec maintien de leur rémunération, de leur ancienneté, de leurs qualifications ainsi que de tous les éléments spécifiques à leur contrat de travail.

Le projet prévoit la cession de l’ensemble des actifs français directement liés aux activités chlore et à ses dérivés ainsi que l’ensemble des activités aval dans le monde (compounds, tubes et profilés). L’établissement de Jarrie qui ne sera plus intégré à la chaine des Vinyliques (suite au projet d’arrêt du dichloroéthane) ne rejoindrait pas ce nouvel ensemble. L’établissement de Saint-Auban ne serait concerné que par le transfert de l’activité PVC pâtes. L’activité EVA de Balan ne serait pas concernée par ce projet.

1780 salariés français et 850 salariés hors de France seraient ainsi transférés dans la nouvelle entité dont le siège social serait basé à Lyon (France). En 2010 le chiffre d’affaires de ce nouvel ensemble était supérieur à un milliard d’euros.

“Nous sommes très heureux d’annoncer cet accord avec Arkema en vue de l’acquisition de ses activités Vinyliques. Ce projet permet au Groupe Klesch d’accéder à une nouvelle plateforme de croissance qui vient compléter ses opérations actuelles. L’un des principaux attraits des activités Vinyliques d’Arkema est l’engagement et le savoir-faire des équipes, avec qui nous nous réjouissons d’entreprendre une collaboration de longue durée.” précise A.Gary Klesch, fondateur et Président du Groupe Klesch.

Figurer parmi les leaders mondiaux de la chimie de spécialités

Avec ce projet, Arkema concentrerait ses ressources et ses investissements au développement de ses filières de la Chimie Industrielle et des Produits de Performance.

Recentré sur ses activités de spécialités, avec des positions de premier plan sur l'ensemble de ses lignes de produits, un chiffre d’affaires proforma estimé à environ 6,5 milliards d'euros (après intégration des résines de Total en année pleine), le nouvel Arkema offrirait un meilleur équilibre par région, une réduction de sa cyclicité et une rentabilité améliorée. Le Groupe renforcera sa stratégie de croissance afin de figurer parmi les leaders mondiaux de la chimie de spécialités.

L'opération devrait se traduire, sur le plan comptable, par l'enregistrement en 2011 d'une charge exceptionnelle nette estimée à environ 470 millions d'euros, dont environ 100 millions d'euros d'impact négatif sur la trésorerie aux bornes d'Arkema.

Le projet reste soumis au processus légal d’information et consultation des instances représentatives du personnel dans les différentes entités et pays concernés et à l’approbation des autorités de la concurrence.


Premier chimiste français, acteur majeur de la chimie mondiale, Arkema invente chaque jour la chimie de demain. Une chimie de spécialité, moderne et responsable, tournée vers l'innovation, qui apporte à ses clients des solutions concrètes pour relever les défis du changement climatique, de l'accès à l'eau potable, des énergies du futur, de la préservation des ressources fossiles, et de l’allègement des matériaux. Présent dans plus de 40 pays, avec un effectif de 15 700 personnes, 9 centres de recherche, Arkema réalise un chiffre d’affaires d’environ 5,9 milliards d’euros et occupe des positions de leader sur ses marchés avec des marques internationalement reconnues. The world is our Inspiration.


Fondé en 1990 le groupe Klesch est un important opérateur d’activités industrielles de commodités en Europe. Basé en Suisse, Klesch est spécialisé dans les investissements de long terme dans les industries dites de commodités. Il emploie environ 3000 personnes répartis au sein de quatre Business Units qui regroupent la production d’aluminium, le raffinage de produits pétroliers, le transport maritime industriel ainsi qu’une activité de trading de produits de commodités. Klesch a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 3 milliards d’euros en 2010.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest