Eurocopter a procédé avec succès aux essais en vol d’un hélicoptère hybride combinant un turbomoteur à combustion interne et un moteur électrique. Cette première mondiale, qui marque une nouvelle étape dans le programme d’innovation de la société, ouvre la voie à de nouvelles améliorations dans le domaine de la sécurité des aéronefs à voilure tournante.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Pour cette première percée dans l’exploration d’une solution hybride, Eurocopter utilise un système de propulsion électrique pour accroître la manoeuvrabilité des hélicoptères monoturbine en cas d’atterrissage en autorotation — une méthode qu’utilisent les pilotes en cas de défaillance du moteur principal de l’appareil.

L’appareil utilisé comme démonstrateur est un modèle de série du célèbre hélicoptère monoturbine léger AS350 d’Eurocopter équipé d’un système de propulsion électrique. En cas de panne du turbomoteur, le moteur électrique entraîne le rotor, ce qui permet au pilote de maîtriser très facilement son appareil pendant la descente et de le poser en toute sécurité. La prochaine étape consiste à porter ce concept à maturité et à en évaluer l’application aux hélicoptères de série d’Eurocopter.

« Jour après jour, nos efforts en matière de recherche et de développement nous permettent d’aller toujours plus loin et d’augmenter le niveau de sécurité et les performances des appareils au bénéfice de nos clients. Nous sommes fiers d’être les premiers à avoir testé en vol un hélicoptère équipé d’un turbomoteur à combustion interne doublé d’une motorisation électrique », a déclaré Lutz Bertling, Président et CEO d'Eurocopter. « La propulsion hybride représente un élément important du programme d’innovation défini par Eurocopter en vue de développer la prochaine génération d’hélicoptères. Cette technologie offre de nouvelles possibilités d’amélioration dans le domaine de la sécurité, ainsi que des perspectives de réduction de la consommation d’énergie et des émissions. »

Sur le démonstrateur hybride AS350, le moteur électrique très compact et la batterie lithium polymère sont installés au centre de l’appareil. Les commandes électroniques assurent la distribution précise de l’énergie produite par le moteur électrique au cours de la phase d’autorotation. Avec plus de 4 000 exemplaires en service à travers le monde et plus d’un million d’heures de vol à son actif jusqu’en 2010, l’AS350 d’Eurocopter est l’un des hélicoptères les plus appréciés sur le marché. Il excelle par fortes températures et en altitudes élevées : c’est aujourd’hui le seul hélicoptère à s’être posé au sommet de l’Everest.

A propos d’Eurocopter

Créé en 1992, le groupe franco-germano-espagnol Eurocopter est une division d'EADS, numéro 1 mondial dans les domaines de l'aéronautique, de l'espace, de la défense et des services associés. Le groupe Eurocopter emploie 17 500 personnes. En 2010, Eurocopter confirme sa position d'hélicoptériste numéro 1 mondial sur les marchés civils et parapublics, avec un chiffre d'affaires de 4,8 milliards d'euros, 346 hélicoptères neufs commandés et 49 % du marché civil et parapublic. Les produits du Groupe représentent 33 % de l'ensemble de la flotte mondiale d'hélicoptères civils et parapublics. Eurocopter est fortement présent à l’international grâce à ses 30 filiales et participations implantées sur les cinq continents et à un réseau dense de distributeurs, d'agents agréés et de centres de maintenance. 11 200 hélicoptères Eurocopter sont actuellement en service auprès de 2 900 clients dans 147 pays. Eurocopter offre la gamme d'hélicoptères civils et militaires la plus large au monde.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest