Amyris, Inc., spécialiste des carburants et des produits chimiques issus de matières premières renouvelables, et Michelin, leader de l’innovation dans l’industrie pneumatique, annoncent la signature d'un accord définitif de collaboration en vue de développer et de commercialiser l’isoprène renouvelable No Compromise®, l’isoprène étant un composé chimique de base de caoutchouc synthétique ou naturel utilisé dans la fabrication des pneumatiques et d’autres produits.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Aux termes de cet accord, Michelin et Amyris contribueront ensemble au financement et aux ressources techniques permettant le développement de la technologie d’Amyris afin de produire de l’isoprène à partir de matières premières renouvelables. Selon Amyris, cet isoprène devrait être disponible à la commercialisation en 2015 et pourra alors entrer dans la composition des pneus ainsi que dans celle d'autres produits chimiques de spécialité tels que des adhésifs, des revêtements et des résines d'étanchéité. Michelin s’engagera de son côté sur un volume d’achat annuel pour une durée de 10 ans. Amyris conservera pour sa part la possibilité de fournir de l'isoprène à d'autres industriels.
« Ce partenariat permet aux deux entreprises d’une part, de poursuivre la tradition d’innovation de Michelin au service du caoutchouc et du pneumatique et, d’autre part, d’ouvrir la plateforme de biologie synthétique d’Amyris à de nouveaux développements. » a déclaré John Melo, CEO d’Amyris. « La demande croissante d’isoprène, conjuguée au souhait grandissant de certains secteurs d’augmenter leur approvisionnement en matières premières renouvelables, permet à Amyris de proposer des solutions renouvelables avec des performances No Compromise® tout en contribuant à une moindre volatilité des prix. »
La technologie d’Amyris, actuellement utilisée pour produire à l’échelle commerciale un composé à 15 carbones baptisé farnesene, permet également de transformer des sucres végétaux en isoprène, composé à 5 carbones, et l’un des principaux éléments constitutifs du caoutchouc synthétique. L'isoprène est généralement un co-produit obtenu au cours du craquage du naphta lors de la fabrication de l'éthylène ou issu de synthèse chimique à partir de molécules à 4 carbones. Alors que l'industrie pétrochimique s'oriente vers le craquage de charges plus légères, de nouvelles sources d'isoprène deviennent nécessaires. Selon les estimations du secteur, la consommation d'isoprène est proche des 800 000 tonnes par an.
À propos d’Amyris, Inc.
Producteur intégré de produits renouvelables, Amyris propose des alternatives écologiques à de nombreux produits issus du pétrole. Amyris s’appuie sur sa plate-forme de biologie synthétique industrielle pour convertir le sucre des végétaux en différentes molécules d’hydrocarbures entrant dans la composition d’un large éventail de produits. Amyris commercialise ces produits renouvelables No Compromise® en tant qu’ingrédients entrant dans la composition tant de cosmétiques, de saveurs et de parfums, de polymères, de lubrifiants et de produits de grande consommation que dans celle de gazole et de kérosène renouvelables. Amyris Brazil Ltda., filiale d’Amyris, prévoit d’implanter et de développer la production d’Amyris au Brésil. Amyris dispose également d’un réseau de distribution de carburant aux Etats-Unis via sa filiale Amyris Fuels, LLC. Pour plus d’informations sur Amyris, visitez le site www.amyris.com
À propos de Michelin
La mission de Michelin, leader de l’industrie pneumatique, est de contribuer de manière durable à la mobilité des personnes et des biens. A ce titre, le Groupe fabrique et commercialise des pneus pour tous types de véhicules, des avions aux automobiles, en passant par les 2 roues, les engins de génie civil et agricoles et les poids lourds. Michelin propose également des services numériques d’aide à la mobilité (ViaMichelin.com), et édite des guides touristiques, des guides hôtellerie et restauration, des cartes et des atlas routiers. Le Groupe, dont le siège est à Clermont-Ferrand (France), est présent dans plus de 170 pays, emploie 111 000 personnes dans le monde et dispose de 70 sites de production implantés dans 18 pays différents. Les activités de recherche et de développement du groupe Michelin sont assurées par son Centre de Technologies implanté en Amérique du Nord, en Asie et en Europe.
Avertissement
Certaines déclarations figurant dans ce communiqué sont de nature prévisionnelle et ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés. Elles constituent notamment des projections et estimations concernant des événements futurs (telles que les caractéristiques de performances et les avantages pour l’environnement de nos lubrifiants ainsi que leur période de production) qui comportent des risques et des incertitudes. Basées sur l’opinion des dirigeants, ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Les résultats qui seront obtenus dans le futur pourront par conséquent significativement différer de ces hypothèses, compte tenu de l’existence de divers facteurs tels que les risques et incertitudes liés aux retards ou manquements dans le développement, la production et la commercialisation de nos produits, à notre dépendance à des tiers pour la réalisation de nos objectifs ainsi qu’à d’autres risques présentés à la rubrique « Facteurs de risques »du rapport annuel de AMYRIS du formulaire 10-K publié le 14 mars 2011 et des formulaires 10-Q des rapports trimestriels publiés les 11 mai 2011 et 11 août 2011. AMYRIS n’entend pas et n’est pas tenu de mettre à jour ces déclarations prospectives après la diffusion du présent document, même si des informations nouvelles, des événements futurs ou autres les rendent incorrectes ou trompeuses.
Amyris, Biofene, EvoShield et No Compromise sont des marques commerciales et des marques déposées de Amyris, Inc.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest