Le chiffre d'affaires de Netgem pour le 4ème trimestre 2001 s'élève à 2,35 millions d'euros, à comparer à 1,5 millions  d'euros sur le trimestre précédent (+5360%). Sur l'année, le chiffre d'affaires total ressort à 15,34 millions d'euros  contre 111,9 millions d'euros sur la même période en 2000. La trésorerie disponible au 31 décembre 2001 s'établit à 35,9 millions d'euros, soit une consommation de trésorerie sur le quatrième trimestre 2001 de 3,2 millions d'euros auquel s'ajoutent 2,6 millions d'euros de prélèvements exceptionnels résultant de la réalisation d'engagements de paiement de stocks.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Perspectives 2002 : l'an I du numérique.
Les investissements en recherche & développement consentis par Netgem depuis plus d'un an ont permis l'évolution de la technologie analogique d'Internet sur la TV (offre netbox historique) vers une solution complète adaptée à la télévision numérique interactive. L'offre de Netgem se compose aujourd'hui est constituée de serveurs, d'et outils d'exploitation, de logiciels ainsi que de terminaux interactifs interopérables. Cette offre est adaptée aux réseaux satellite, câble,  terrestre et DSL. Les solutions de Netgem permettront à tous les consommateurs d'accéder de la manière la plus simpleet en général sans abonnement, à l'univers numérique : télévision à la cartesans abonnement, télévision à la carte, bouquets, Internet, musique.e.

Activité analogique :
La perspective de passage au numérique continuera de limiter fortement les investissements des opérateurs sur des solutions analogiques.  Sur ce secteur d'activité, la Société limitera ses investissements au support de ses clients actuels, et à une prospection commerciale limitée à certains pays émergents.
Les ventes sur ce secteur seront plus faibles en 2002 qu'en 2001.

Activité numérique :
Sur l'année 2002, Netgem continuera ses efforts afin de devenir le partenaire privilégié des industriels, des chaînes et des éditeurs de service dans le marché de la télévision numérique.  Fort des premiers essais réussis de son nouveau décodeur numérique interactif, Netgem est en mesure de confirmer que ses solutions numériques seront prêtes pour livraison avant la fin du premier semestre 2002. Ceci permettra à la Société d'affecter une partie de ses ressources au développement de nouvelles solutions combinant télévision numérique terrestre et DSL. Grâce à ces solutions,  les opérateurs de télécommunications pourront  se positionner effectivement face à l'industrie du câble sur le marché porteur des offres combinées TV + téléphone + haut-débit. Netgem anticipe qu'à partir du 3ème trimestre 2002, les revenus liés à l'activité  numérique seront supérieurs à ceux de l'activité analogique. Sur l'année 2002, les revenus attendus du numérique devraient provenir pour l'essentiel des premiers lancements d'offres de télévision numérique terrestre interactive et sans abonnement.

Perspectives globales:

En 2002, sur l'activité analogique, la Société limitera ses investissements au support de ses clients actuels, et à une prospection commerciale limitée à certains pays émergents. Les ventes sur ce secteur seront plus faibles en 2002 qu'en 2001.

Au total sur l'année, la Société estime que prèsqu'environ des 2/3 de son chiffre d'affaires proviendra du marché du numérique et que cette croissance devrait plus quecompenser la baisse de l'analogique et ainsi permettrepermettre un retour à la croissance du chiffre d'affaires en 2002.
La Société anticipe que le niveau de pertes de 2002 sera significativement inférieur à celui de 2001. Compte tenu d'un budget prévisionnel de 15 à 17 millions d'euros hors éléments exceptionnels, le niveau de trésorerie disponible à fin 2002 permettra à la Société de faire face au retour à une forte croissance de son activité attendue de son activité dès 2003, en particulier grâce au développement de la télévision numérique sans abonnementinteractive dans plusieurs pays, dont la France.
Interrogé sur l'évolution de la sociétéSociété, Joseph Haddad, Président de la sociétéSociété déclare : «Netgem a su anticiper le mouvement irréversible de la télévision vers le numérique sans abonnement, et mettre en place une organisation efficace focalisée sur ce marché. Les solutions que nous nous apprêtons à livrer mettre sur le marché cette année bénéficient de tout notre savoir-faire technologique prouvé en matière de télévision et d'interactivité.
Notre modèle économique alliant licence de nos technologies et sous-traitance industrielle nous permet d'offrir nos solutions au meilleur prix. Nous devons encore travailler à offrir un meilleur service aux opérateurs de la télévision numérique. Nous allons y employer toute notre énergie.»

Pour plus d'information,  www.netgem.com
Téléphone: +33 (0)1 55 62 56 19    Fax: +33 (0)1 55 62 55 63
Contact presse : Stéphane Gili-Miro, Enterpress,
Téléphone : +33 (0) 1 41 34 20 39, sgm@enterpress.com

Coralie Voigt
Agence Enterpress
www.enterpress.com
Tél:01.41.34.21.17


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest