Le groupe Mazars est une organisation internationale, spécialisé dans l'audit, le conseil et les services comptables, fiscaux et juridiques. Déployé dans 61 pays, Mazars emploie aujourd’hui plus de 13 000 personnes et devrait réaliser un chiffre d’affaires d’environ 1 milliard d’euros en 2011. Depuis deux ans, Mazars externalise son informatique interne avec NTT, qui héberge les applications Oracle E-Business Suite. Marie-Hélène FAGARD, DSI du Groupe, explique les raisons de ce choix et les facteurs clefs de succès de ce type de projet.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values



Un projet d’envergure sur les applications critiques



Le groupe Mazars a lancé il y a trois ans un nouveau projet pour son informatique interne. Destiné à aligner l’informatique avec les axes stratégiques de l’entreprise, il a pour objectif de supporter la croissance externe du groupe et de faciliter la création de nouveaux services, tout en augmentant la productivité par l’amélioration des processus. Pour atteindre ces objectifs, Mazars décide d’uniformiser son informatique de gestion autour d’Oracle E-Business Suite. Cette uniformisation doit permettre notamment d’obtenir une vision globale des dossiers clients gérés à travers le monde, et de prévenir ainsi tout risque de conflit d’intérêt. Pour ce projet, Mazars décide d’externaliser l’hébergement et la maintenance des applications.

« Nous n’avions ni les ressources en interne, ni l’infrastructure nécessaire, explique Marie-Hélène FAGARD. Il était logique de se tourner vers un prestataire pour obtenir la meilleure qualité de service. »



Des données sensibles à protéger



A travers ce projet, il s’agit de gérer toutes les applications de production : saisie des temps, notes de frais, gestion des contrats clients et facturation. Compte tenu de la sensibilité des données traitées, Mazars recherche un prestataire qui puisse assurer une localisation des données dans les pays qui suivent les directives européennes en matière d’hébergement des données.

Oracle, qui ne dispose pas de ce service à l’époque, propose à Mazars d’évaluer son partenaire NTT, qui possède des data centers dans un grand nombre de pays et peut répondre à l’exigence de localisation des données.



Les raisons du choix



Mazars choisit NTT pour sa capacité à répondre aux critères techniques du RFP, en proposant notamment une architecture capable d’assurer les performances requises. Deux data centers à Francfort et Paris sont ainsi mobilisés, et un plan de reprise d’activité assure la continuité du service en cas d’incident. « Les exigences du cahier des charges concernent notamment la gestion de la sécurité et des sauvegardes, l’optimisation de la base de données, la gestion de la performance et la mise en place de tous les systèmes nécessaires pour garantir l’accessibilité aux applications.



Pour simplifier la relation contractuelle et impliquer son prestataire dans la qualité du service, Mazars exige que l’hébergeur agisse comme « prime contractor » sur le contrat. NTT doit donc s’engager sur la qualité de service, avec un haut niveau de disponibilité des applications. « Notre métier nous rend très exigeants, en particulier sur la disponibilité de notre système, explique Marie-Hélène FAGARD, nous devions donc choisir un prestataire capable de s’engager sur les performances. En passant par un spécialiste de l’hébergement, nous voulions mieux que ce que nous pouvions avoir en interne. »



Les facteurs clés de succès

Pour Marie-Hélène FAGARD, un projet de cette envergure ne doit pas être mené avant d’avoir réalisé l’homogénéisation des ses applications et de ses processus.

Le succès repose également sur la capacité de l’entreprise à piloter un prestataire externe. Mazars a ainsi exigé un interlocuteur unique et mis en place des réunions hebdomadaires, ainsi qu’un comité de pilotage mensuel. Dans la mise au point de ces outils de pilotage du projet, Mazars a apprécié la souplesse de NTT, qui a su s’adapter à la complexité de son client et répondre à ses exigences notamment en matière de reporting.



Un déploiement qui se poursuit dans le monde entier

Les premiers pays, la France et les Pays-Bas, ont été déployés début 2010 et le Royaume-Uni est prévu pour 2011, ce qui représente  plus de 4200 utilisateurs sur ces trois principaux pays. A terme, la plupart des pays basculeront sur la solution Oracle/ NTT. Mazars a également choisi d’héberger sur la plateforme NTT les différents sites web, ainsi que l’intranet du Groupe.



Olivier Micheli, Directeur Général de NTT Europe en France est fier de compter le groupe Mazars parmi ses clients : « Nous apprécions les challenges que Mazars nous a permis de relever. Ce type de projet nous permet de démontrer notre réactivité et la qualité de notre infrastructure. »



Marie-Hélène Fagard conclut : « Nous apprécions la proximité de NTT et la souplesse des mentalités de nos interlocuteurs. La solution technique mise en œuvre répond à nos exigences et la stature internationale du Groupe nous permet d’envisager sereinement la suite de notre déploiement.»



A propos de Mazars :

Mazars est une organisation internationale spécialisée dans l'audit, la comptabilité, la fiscalité et le conseil aux entreprises. Son partnership intégré est présent dans 61 pays et compte 13 000 professionnels. En France, Mazars rassemble plus de 2 300 collaborateurs présents au travers de 35 bureaux. www.mazars.com  et www.mazars.fr


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest