La Cour d'appel de Dijon n'a pas fait droit à la requête de Belvédère de réforme de  la Décision du tribunal de commerce du 4 avril dernier.  



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Ce faisant, Belvédère dont le plan de sauvegarde est définitivement résolu redevient une société in bonis et reste seul face à ses créanciers.  

Belvédère et les créanciers FRN se doivent de trouver un accord rapidement ensemble, dans l'intérêt de tous (FRN,  Obligataires , Fournisseurs ,  Salariés et Actionnaires.  

Belvédère reste ouvert à un accord avec ses principaux créanciers dans la perspective d'en finir avec un conflit qui n'a que trop dure.  
Jacques Rouvroy

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest