La reprise économique mondiale, débutée en 2010 et tirée par les pays émergents, devrait se confirmer pour l’année IATA 2011. L’incertitude économique reste néanmoins marquée et le groupe AIR FRANCE KLM conserve pour l’année à venir la flexibilité nécessaire pour s’y adapter.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Dans ce contexte, le programme été 2011 du groupe AIR FRANCE KLM affiche une offre en croissance de +5,7% de SKO par rapport à l’été 2010 (soit seulement +2,6% de SKO par rapport au niveau d’avant-crise de l’été 2008). Cette augmentation d’offre se répartit en +6,5% sur le long-courrier et +2,9% sur le moyen-courrier.
De nouvelles destinations viennent enrichir le réseau du groupe : Xiamen, Miami et Aalborg pour KLM, Orlando, Lima, Phnom Penh, Freetown, Monrovia, Bata, Tripoli, et Billund pour Air France.
Le programme d’Air France
En termes de Sièges Kilomètres Offerts (SKO), l’offre d’Air France pour la saison été 2011 sera en croissance de +6,1% par rapport à l’été 2010, ce qui la ramène au niveau de l’été 2008.
Les capacités offertes sur le réseau long-courrier augmentent de +7,6%. La moitié de cette augmentation est obtenue grâce à la productivité générée par l’augmentation de la taille moyenne des avions.
Alors que le PIB mondial dépasse son niveau d’avant-crise, celui de la zone Euro reste inférieur, aussi les capacités sur le réseau moyen-courrier augmentent-elles plus modérément (+1,8%), mais suffisamment pour répondre à la progression attendue des trafics en correspondance vers le long-courrier.
La flotte
La démarche de rationalisation amorcée à l’hiver 2009 dans le cadre de l’exploitation de l’A380 sur New York, Johannesburg puis Tokyo se poursuit avec la mise en ligne de l’A380 sur Montréal et Washington, soit 6 appareils de ce type en ligne d’ici la fin de la saison été.
Afin de mettre en adéquation son offre avec la demande en cabine Voyageur tout en minimisant ses coûts carburant sur des vols longue distance, Air France a conçu une nouvelle version du B777-200 équipée de 309 sièges (dont 250 en cabine Voyageur) en remplacement du B777-200 à 247 sièges (dont 170 en cabine Voyageur). Au cours de l’été 2011, 11 avions proposant cette nouvelle configuration seront progressivement affectés en particulier sur Guangzhou, Bangkok, Phnom Penh, Osaka, Santiago et Lima.
Le programme de transformation des cabines moyen-courrier, marqué entre autres par l’introduction d’un nouveau siège à la fois plus léger et plus conforme aux attentes clients, sera quant à lui terminé à l’été 2011.
Le programme long-courrier (+7,6%)
En Amérique du nord, la croissance de l’offre est de +6,6%.
Air France ouvre une nouvelle destination, Orlando, qui sera desservie à raison de 3 fréquences hebdomadaires à compter du 7 juin prochain.
Air France renforce sa desserte d’Atlanta en moyens propres avec l’ajout d’un vol quotidien : le principal hub de notre partenaire Delta est donc dorénavant desservi à raison de 4 vols par jour depuis Paris, dont 2 opérés par Air France.
Air France renforce également son offre en partage de codes sur Delta avec l’ajout d’un vol quotidien sur Boston (3ème quotidien) et New York JFK (7ème quotidien) opéré par Delta.
Enfin, Air France continue à rationaliser son offre avec la mise en ligne de l’A380 sur Montréal qui passera ainsi de 28 à 20 fréquences hebdomadaires dès le 22 avril prochain, et sur Washington qui passera de 21 à 14 fréquences hebdomadaires à compter du 6 juin.
L’Amérique latine enregistre une croissance d’offre de +13,5%.
Dans la continuité du programme hiver, Air France maintient la desserte bi-quotidienne de Rio de Janeiro et de Sao Paulo.
Air France ouvre Lima en B777-200, qui sera desservie à raison de 5 fréquences hebdomadaires à compter du 21 juin prochain.
Air France renforce aussi sa desserte de Santiago avec l’ajout d’une fréquence hebdomadaire en B777-200.
En Asie, la croissance de l’offre atteint +10,1%.
En plus de la desserte sans escale du Vietnam et de l’ajout d’une fréquence hebdomadaire sur Bangalore entrepris à l’hiver dernier, Air France ouvre Phnom Penh via Bangkok à raison de 3 fréquences hebdomadaires.
En Afrique, Air France enregistre une augmentation d’offre de 4%.
Compte tenu des évènements récents en Mauritanie, le programme adapte la desserte de Nouakchott en passant de 5 vols hebdomadaires opérés en A319 Dedicate à 3 vols opérés en A330. Ce changement de structure sur Nouakchott s’accompagne d’une augmentation de fréquences sur Conakry (7 vols hebdomadaires dont 3 via Nouakchott).
A noter qu’Air France concentre son développement sur l’ouest du continent, avec notamment l’ouverture en A330 de Freetown (2 vols par semaine) et Monrovia (2 vols par semaine) via Conakry.
Air France ouvre également Bata* (2 vols A319 Dedicate par semaine) via Malabo (desservie avec 1 vol par jour).
Par ailleurs, Air France ouvre Tripoli à raison de 5 fréquences hebdomadaires en A320.
Enfin, la desserte de Bangui passe à 1 vol hebdomadaire au lieu de 2.
* sous réserve d’obtention des droits de trafic
Au Proche-Orient, la croissance d’offre s’élève à 6,8%.
La desserte initiée à l’hiver de Riyadh et de Jeddah en partenariat avec Saudi Arabian Airlines (SV) est maintenue : Air France continue à proposer ces destinations à raison de 7 vols par semaine, dont 3 opérés en moyens propres et 4 en partage de codes avec SV.
Enfin, dans la région Caraïbes – Océan Indien, Air France augmente (+4,8%) et améliore globalement son offre.
Sur Antananarivo, Air France ajoute un vol hebdomadaire.
Sur la Réunion, Air France met en place un vol quotidien de nuit tout au long de l’été, et ajoute jusqu’à 3 fréquences hebdomadaires pour tenir compte de la pointe été.
Sur Maurice, un vol de jour est remplacé par un vol de nuit, à raison de 4 fréquences hebdomadaires.
Enfin, sur Pointe-à-Pitre et Fort-de-France, Air France ajoute pendant la pointe été un vol supplémentaire par semaine, soit une offre de 2 vols quotidiens sur ces destinations.
Le programme moyen-courrier international (+2,1%)
Sur le moyen-courrier, la croissance est centrée sur les flux CDG - Europe.
La desserte de Cologne est assurée depuis janvier dernier.
A l’été, Air France ouvre Billund à raison de 3 fréquences quotidiennes.
Par ailleurs, Air France ajoute un vol quotidien sur Moscou et sur Bilbao qui passent chacun de 4 à 5 vols quotidiens.
Air France renforce également sa desserte d’Erevan avec l’ajout d’une fréquence hebdomadaire, portant ainsi l’offre sur cette destination à 4 vols par semaine.
La desserte de Dublin passe de 7 à 6 vols quotidiens.
Au départ de Strasbourg, la desserte de Copenhague est suspendue.
Sur l’axe France – Pays Bas, une fréquence quotidienne au départ de Nantes et de Marseille vers Amsterdam est ajoutée, tandis qu’une fréquence quotidienne entre Nice et Amsterdam est suspendue.
Le programme domestique (+1,5%)
Au-delà des ajustements mis en œuvre cet hiver qui ont permis, entre autres, de desservir Nantes au départ d’Orly à raison de 4 fréquences quotidiennes, la tendance est à la réduction des fréquences au départ d’Orly. Ainsi, Air France maintient 2 vols quotidiens sur 4 sur Annecy, et suspend un vol quotidien sur Marseille, Toulouse et Nice.
Au départ de Lyon, la desserte du Havre est suspendue.
Au départ de Bordeaux, Air France rétablit une fréquence sur Lille, portant l’offre de 3 à 4 fréquences quotidiennes.
NB : Toutes les évolutions de l’offre sont calculées à partir d'une référence corrigée de l'effet fermeture de l'espace aérien (volcan)

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest