Le Conseil d’Administration de La Poste réuni sous la Présidence de Jean-PaulBailly a approuvé le budget 2011 du Groupe.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Celui-ci prévoit un chiffre d’affaires consolidé stable en 2011 par rapport à 2010, traduction du modèle d’activités diversifiées décrit dans le plan stratégique Ambition 2015.
Cette stabilité globale est d’abord le reflet de la baisse structurelle et déjà anticipée des trafics du Courrier (-4,1%) compensée par la progression toujours soutenue de l’Express (+5,3% pour les filiales de GeoPost), des Services
(+3,2% pour les activités de Sofipost) et du Colis (+1,5%). Les activités bancaires devraient de leur coté enregistrer une progression continue des encours d’épargne et de crédits (+5%). Cette progression ne se reflétera que partiellement dans la croissance du produit net bancaire, dans un contexte de taux d’intérêts toujours bas et de changements réglementaires qui affectent les revenus de La Banque Postale.
Le Groupe La Poste vise en 2011 une marge d’exploitation de l’ordre de 3%, supérieure à celle prévue dans le plan 2010-2015.
Les programmes d’investissements sont prévus à 1,4 milliard d’euros, en progression par rapport à 2009 et à 2010. Ils portent sur les activités industrielles (achèvement du programme Cap Qualité Courrier, modernisation des plateformes de ColiPoste, construction de hubs et dépôts par les filiales de GeoPost), la deuxième phase du plan Espace Services Clients dans les bureaux de poste, la poursuite de la modernisation des systèmes d’information et la valorisation du parc immobilier. Comme en 2009 et en 2010 ils seront financés sans peser sur la dette du Groupe.
Lors de ses prochaines réunions, le Conseil d’Administration approuvera les comptes de l’exercice 2010 et lancera l’augmentation de capital de 2,7 milliards d’euros.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest