BUSINESS FIRST est une suite logicielle de composition d’applications métier qui permet de créer et d’exécuter des applications métier adaptées aux attentes de chaque utilisateur. Les applications, paramétrées sur mesure, sont mises à disposition en un temps réduit tout en s’inscrivant dans les standards informatiques du marché. Ainsi, la solution BUSINESS FIRST répond aux problématiques du Secteur Public : augmentation de la productivité individuelle des agents, lancement de portails citoyens et de démarches dématérialisées, déploiement du guichet unique, etc. De manière générale, BUSINESS FIRST est une réponse pragmatique aux challenges que l’administration va devoir relever ces prochaines années : intercommunalité, rapprochement des conseils généraux et régionaux, désengagement de l’état…



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Avec BUSINESS FIRST, la direction des systèmes d’information et les différents départements des administrations et collectivités coopèrent efficacement et produisent des applications et processus :

·          Cœur de métier, pour répondre aux besoins non couverts par les progiciels du marché

·          Complémentaires aux applications en place, pour ajouter les fonctions manquantes

·          Transverses, pour une organisation optimale

La solution BUSINESS FIRST s’articule autour de 3  dimensions complémentaires :

Les processus :

Définis graphiquement, les processus décrivent l’enchaînement des différentes étapes pour l’instruction des dossiers de bout en bout. Chacune des étapes est définie par le jeu de données, les dates butoir et le rôle de l’agent qui en sera le responsable.

Les données :

Provenant de sources variées (bases de données, annuaires, fichiers, documents électroniques…), déjà existantes ou nouvelles, les données constituent l’information dont les agents administratifs ont besoin pour effectuer leurs tâches au quotidien.

Les interfaces utilisateurs :

L’interface Homme Machine (IHM) inclut les écrans applicatifs, les enchaînements entre vues et les choix d’actions possibles. Chaque écran présente aux différents agents les informations et les actions nécessaires à leur travail.

Les applications ainsi produites sont déployées sur un moteur d’exécution.  Les écrans produits sont adaptés au contexte de l’utilisateur et contenant les données pertinentes définies dans la phase de conception. En complément, les processus métier, mis en œuvre par une véritable plateforme de BPM, sont exécutés et mesurés conformément au mode de fonctionnement voulu.

L’un des atouts majeurs de BUSINESS FIRST tient en sa capacité à coller au plus près au mode de fonctionnement de l’administration. Pour ce faire, la solution permet notamment de formaliser ses propres processus et de fournir des interfaces personnalisées aux utilisateurs en proposant les différentes données issues du système d’information en place.

Les applications produites avec BUSINESS FIRST  sont mises en œuvre rapidement de façon itérative et sont facilement évolutives dans leurs trois dimensions (données, processus, écrans). La conception repose sur le paramétrage, et la programmation n’est nécessaire que sur des comportements spécifiques au métier.

Laurent Hénault, Président de W4 «  BUSINESS FIRST permet aux administrations et collectivités de proposer à leurs collaborateurs et administrés des applications et services répondant à leurs attentes spécifiques. Notre offre a pour objectif de permettre aux Etats de se moderniser en accédant rapidement à des outils métier respectant leur modèle organisationnel. »

BUSINESS FIRST est déjà utilisé auprès de nombreuses administrations comme l’AFTAM, POLE EMPLOI, l’ASP (Agence de Services et de Paiement), l’Etat de Genève et bien d’autres. La solution BUSINESS FIRST   est commercialisée par W4 et ses partenaires métier.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest