Saran, le 31 mai 2010 – Aérowatt, producteur d’électricité verte en France, annonce ce jour la mise en service de deux nouvelles centrales éoliennes en France Métropolitaine, de 6 MW chacune, situées à Balazé (Ille et Vilaine) et Sorbon (Champagne Ardenne). Ces deux centrales, équipées de machines Enercon, sont détenues à 100% par Aérowatt.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Le Groupe annonce également la cession de deux parcs d’éoliennes en Nouvelle-Calédonie (Prony 3 et Mont Mau), d’une puissance cumulée de 9,6 MW (détenus à 100% en propre), à EEC, filiale de GDF SUEZ Energie Services. Acteur historique et incontournable de la production d’énergies renouvelables en Outre-Mer, Aérowatt est présent en Nouvelle-Calédonie depuis 2002. GDF SUEZ Energie Services démontre une nouvelle fois son engagement dans l’aménagement du plan énergétique du territoire calédonien et le développement des énergies renouvelables.

Ces opérations concomitantes vont sensiblement modifier la répartition géographique du parc éolien en exploitation. La puissance totale installée du Groupe passe ainsi de 64% en Outre-Mer / 36% en France Métropolitaine à un rapport 52% / 48%.

Aérowatt dispose désormais de 24 centrales éoliennes en service représentant 100 MW (78 MW en propre) et de 23 installations photovoltaïques d’une puissance cumulée de 6,5 MWc (2,6 MWc en propre).

Le programme de développement du Groupe prévoit d’ores et déjà la mise en service, au cours des 12 prochains mois, d’une nouvelle centrale éolienne supplémentaire, située à Maxent (Ille et Vilaine), d’une puissance de 6 MW.

En marge de ces annonces, Jérôme Billerey, Président du Directoire d’Aérowatt, déclare : « Nous poursuivons notre ambitieux programme de développement, notamment grâce aux fonds dégagés par la cession de centrales. L'acquisition de nos deux parcs éoliens par la principale filiale de GDF SUEZ Energie Services en Nouvelle-Calédonie atteste de la qualité du travail réalisé sur place par les équipes d'Aérowatt depuis près de 10 ans et de la pertinence de ce mode de production d'énergie dans les territoires insulaires. Elle illustre également et à nouveau l'engagement de GDF SUEZ Energie Services dans la promotion des énergies renouvelables. Nous avons accepté de céder une partie de nos actifs compte tenu de l’opportunité de création de valeur et de la renommée du repreneur, acteur majeur de la production d’énergie. »

Aérowatt confirme ainsi son objectif, pour l’exercice 2010, de dégager un Ebitda * de 10 M€ hors plus-value de cession, en forte croissance par rapport à l’exercice 2009.

* Ebitda = résultat d’exploitation + dotations aux amortissements et provisions – retraitement des subventions et aides fiscales + résultat exceptionnel

A propos d’Aérowatt                                     Code ISIN FR0010396119 – Mnémo : ALWAT

Producteur indépendant d’électricité à partir d’énergies renouvelables en France métropolitaine et en Outre-Mer, Aérowatt intervient dans toutes les étapes de développement des centrales éoliennes et solaires, depuis l’identification des sites jusqu’à la vente d’électricité.

Propriétaire et exploitant, au 31 mars 2010, de 24 centrales éoliennes représentant 97 MW (76 MW en propre) et de 23 sites solaires équivalant à 6,5 MWc (2,6 MWc en propre), Aérowatt dispose d’un portefeuille de projets de 1.700 MW et s’est fixé un objectif de capacité installée de 350 MW en éolien et de 50 MWc en solaire à horizon fin 2013.

Aérowatt compte 52 collaborateurs, dont 24 dédiés au développement des projets, et dispose de la qualification « Entreprise Innovante » d’OSEO innovation depuis 2003.

Prochain rendez-vous : chiffre d’affaires vente d’énergie du 1er semestre 2010,
mardi 27 juillet (avant Bourse)


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest