Fort rebond du chiffre d’affaires au 3ème trimestre



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Amélioration de l’objectif annuel 2009/10

Le Conseil d’Administration de Pernod Ricard, réuni le 28 avril 2010 sous la présidence de Patrick Ricard, a examiné l’activité du Groupe sur le troisième trimestre et revu les objectifs pour l’ensemble de l’exercice 2009/10.

Le chiffre d’affaires consolidé du troisième trimestre 2009/10 (hors droits et taxes) enregistre un fort rebond à 1 538 M€, en croissance de +14% par rapport au 3ème trimestre 2008/09, soit une croissance interne de +16%, un effet devises de +2% et un effet périmètre de -3%.
Cette performance s’explique par :
- une forte croissance de la consommation dans les nouvelles économies,
- une amélioration de la situation sur certains marchés-clé : USA, Russie, Duty Free…,
- des effets techniques favorables (déstockage au 3ème trimestre 2008/09, décalages de Pâques et du Nouvel An chinois).

Les 15 marques stratégiques progressent plus fortement encore à +21%* sur le trimestre.

En cumul sur neuf mois (du 1er juillet 2009 au 31 mars 2010), le chiffre d’affaires consolidé atteint 5 326 M€ contre 5 557 M€ au cours de l’exercice précédent.
Cette évolution résulte :
- d’une croissance interne du chiffre d’affaires qui devient positive à +2%,
- d’un effet périmètre de -3% principalement dû à l’arrêt de la distribution de Stolichnaya et aux  cessions de Wild Turkey et Tia Maria,
- d’un effet devises de -3%, en grande partie lié au Bolivar vénézuélien et à la baisse de l’US Dollar.

Au 31 mars 2010, les 15 marques stratégiques reculent de -1%* en volume mais progressent de +3%* en valeur grâce à un effet mix/prix favorable. Les marques les plus performantes en valeur* sont : Martell (+16%), Jameson (+11%), Absolut (+9%), The Glenlivet (+6%), Havana Club (+3%), Ricard (+3%) et Chivas (+1%). D’autres ont été stables ou légèrement déclinantes comme Montana (stable), Beefeater (-1%), Jacob’s Creek (-2%) et Malibu (-2%). Mumm et Perrier-Jouët affichent respectivement (-9%) et (-11%) mais connaissent une amélioration au troisième trimestre.

Les 30 marques-clé locales confirment leur capacité de résistance en progressant de +3% en volume et de +4%* en valeur. Cette performance est largement due au dynamisme des marques de whiskies indiens Royal Stag (+28%), Blender’s Pride (+19%) et Imperial Blue (+30%), à la croissance confirmée d’Imperial en Corée du Sud et au redressement de Royal Salute en Asie au troisième trimestre.

Sur les neuf premiers mois de l’exercice 2009/10, les 15 marques stratégiques et les 30 marques-clé locales réalisent respectivement 58% et 22% du chiffre d’affaires du Groupe. Les marques premium représentent 70% du chiffre d’affaires contre 68% à fin mars 2009.

L’Asie/Reste du Monde, première zone géographique du Groupe

• Asie/Reste du Monde : 1 746 M€ (+10%, soit une croissance interne de +10%)
Les très fortes progressions de l’Inde (+29%*), de la Chine (+15%*) et du Vietnam (+75%*), associées au redressement du Duty Free et de marchés comme la Corée du Sud, font de l’Asie/Reste du Monde la première région du Groupe. La consommation en Thaïlande reste pénalisée par une situation politique tendue.
Sur la zone Pacifique, les marques stratégiques progressent. Les marques locales de vin sont en repli en raison de la poursuite du recentrage sur les marques premium.

• Amériques : 1 369 M€ (-10%, soit une croissance interne de +3%)
Aux Etats-Unis, après un premier trimestre en croissance et un second en déclin, le troisième trimestre est de nouveau en progression, comme le confirment les statistiques Nielsen (+1,3%) et NABCA. Le marché on-trade est en voie de stabilisation et la performance des marques premium a été supérieure à celle du marché au troisième trimestre.
Le Canada est en léger repli sur l’ensemble de la gamme alors que le Mexique progresse grâce à Absolut et aux whiskies.
L’Amérique Centrale et du Sud progresse fortement grâce notamment à Chivas Regal, Absolut et Something Special.

• Europe (hors France) : 1 686 M€ (-12%, soit une croissance interne de -6%)
L’Europe de l’Ouest reste globalement en recul du fait d’une situation difficile en Espagne, au Royaume-Uni et en Irlande. En revanche, l’activité progresse en Suède, en Grèce, en Belgique et au Portugal.  
L’Europe de l’Est est en amélioration au  troisième trimestre avec, en particulier, le redémarrage des marques internationales en Russie.

• France : 525 M€  (-1%, soit une croissance interne de +1%)
La bonne tenue du marché off-trade et la moindre baisse du on-trade expliquent la résistance du marché français. Les marques du Groupe ont gagné des parts de marché. Ricard, Absolut, Chivas Regal, Clan Campbell, Jameson et Havana Club affichent de belles progressions alors que Mumm est passée en positif dans les Nielsen avec un effet prix/ mix positif mais continue à reculer dans le on-trade.

Conclusion et perspectives

Pierre Pringuet, Directeur Général de Pernod Ricard, se félicitant de ces performances, a indiqué : « Pour l’ensemble de l’exercice 2009/10, nous rehaussons notre objectif de croissance du résultat opérationnel courant : nous visons maintenant une croissance interne autour de +3%, contre une fourchette de +1% à +3% précédemment. Nous confirmons notre objectif de renforcer les investissements sur les marques et marchés stratégiques »
* Croissance interne calculée sur 8 mois d’août à mars pour Absolut



A propos de Pernod Ricard
Né en 1975 du rapprochement de Ricard et Pernod, le Groupe s’est développé tant par croissance interne qu’externe. Les acquisitions de Seagram (2001), d’Allied Domecq (2005) et celle récente de Vin&Sprit (2008) ont fait de Pernod Ricard le co-leader mondial des Vins et Spiritueux, avec un chiffre d’affaires consolidé de 7 203 millions d’euros en 2008/09.
Pernod Ricard possède l’un des portefeuilles de marques les plus prestigieux du secteur : la vodka Premium Absolut, le pastis Ricard, les scotches whiskies Ballantine’s, Chivas Regal et The Glenlivet, l’Irish Whiskey Jameson, le cognac Martell, le rhum Havana Club, le gin Beefeater, les liqueurs Kahlúa et Malibu, les champagnes Mumm et Perrier-Jouët ainsi que les vins Jacob’s Creek et Montana.
Pernod Ricard compte près de 19 000 collaborateurs et s’appuie sur une organisation décentralisée, composée de 6 « Propriétaires de Marques » et de 70 « Filiales de Distribution » présentes sur chaque marché-clé. Le Groupe est fortement impliqué dans une politique de développement durable et encourage à ce titre une consommation responsable de ses produits.
Pernod Ricard est coté sur NYSE Euronext (Mnémo : RI ; Code ISIN : FR0000120693) et fait partie de l’indice CAC 40.

Prochain rendez-vous:
Point sur l’activité annuelle 2009/10 : jeudi 22 juillet 2010 après bourse

Contacts Pernod Ricard
Olivier CAVIL / Directeur de la Communication  T : +33 (0)1 41 00 40 96
Denis FIEVET / Directeur Communication Financière & Relations Investisseurs
T : +33 (0)1 41 00 41 71
Florence TARON / Responsable Relations Presse et Communication Externe T : +33 (0)1 41 00 40 88

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest