Christian Estrosi, ministre chargé de l’Industrie, s’est entretenu longuement en tout début de matinée avec le PDG de Total, Christophe de Margerie, dans le contexte des inquiétudes exprimées par les salariés des raffineries françaises.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Le ministre chargé de l’Industrie a rappelé au PDG de Total la position du gouvernement en réaffirmant qu’il était hors de question en l’état de fermer la raffinerie des Flandres. Ni, évidemment, de n’en fermer aucune autre en France.

Le PDG de Total s’est engagé solennellement à ne pas fermer la raffinerie des Flandres tant qu’il ne sera pas en mesure de proposer un projet alternatif, et a confirmé l’engagement de garantir un emploi à compétence égale pour chaque salarié sur place à Dunkerque.

Christian Estrosi, très sensible à l’inquiétude des salariés, a demandé au PDG de Total de prendre rapidement la parole publiquement afin de rassurer et de montrer la volonté résolue de Total de tenir ses engagements.

Contacts presse :
Cabinet de Christian ESTROSI :
Gaëlle GICQUEL – 01 53 18 43 79,
Vincent PARRA – 01 53 18 42 80

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest