Christian ESTROSI, ministre chargé de l''Industrie, prenant acte de la fermeture de l''usine Philips de Dreux, dans un contexte où la fabrication de téléviseurs accuse des pertes mensuelles d''1 Me, demande à Philips de prendre toutes ses responsabilités afin qu''aucun salarié ne soit laissé au bord du chemin.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Après avoir vérifié la qualité du plan social, son contenu indemnitaire, comme les moyens mis en œuvre pour le reclassement des salariés licenciés, le ministre chargé de l''industrie s''attachera à ce que Philips consente un effort à la hauteur des enjeux sociaux et industriels pour la revitalisation du site.

Le ministre chargé de l''Industrie observe que les objectifs de la convention de revitalisation conclue par Philips en 2008, pour une durée de trois ans, sont déjà presque atteints après 18 mois. Dans ce cadre ont en effet été créés une entreprise de réparation d''électroménager et un centre d''appel, Philips assurant en interne la réalisation de la convention.

Contacts Presse :
Cabinet de Christian ESTROSI :
Gaëlle GICQUEL – 01 53 18 43 79,
Vincent PARRA – 01 53 18 42 80


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest