Dans le cadre du Haut comité de place, Christine LAGARDE a réuni, en présence de Christian NOYER, Gouverneur de la Banque de France, de Jean-Pierre JOUYET, Président de l’Autorité des marchés financiers et de Philippe JURGENSEN, Président de l’Autorité de contrôle des assurances et des mutuelles et de Gérard MESTRALLET, Président de l’Association Paris EUROPLACE, des représentants des grandes entreprises, des banques, de l’entreprise de marché et des investisseurs.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

1. Relance des marchés obligataires euros

Christine LAGARDE a salué la mobilisation sans précédent de la Place pour faire de la place financière française un marché de référence sur les obligations d’entreprises européennes libellées en euros.

Gérard MESTRALLET et Patricia BARBIZET ont présenté les conclusions d’un groupe de travail de Paris EUROPLACE sur la relance des marchés obligataires primaire et secondaire.

Marché obligataire primaire

Christine LAGARDE a rappelé que l’ordonnance du 22 janvier 2009 prise en application de la loi de modernisation de l’économie et réformant l’appel public à l’épargne a permis de doter la France d’un droit moderne et attractif pour les émissions d’actions et d’obligations.

Jean-Pierre JOUYET a rappelé l’engagement fort de l’AMF pour renforcer la qualité du service aux émetteurs obligataires :
- engagement sur un traitement rapide de l’examen des prospectus
- suppression de la lettre de fin de travaux
- simplification du régime linguistique : introduction de la possibilité d’enregistrer auprès de l’AMF la traduction de documents

- clarification de la doctrine : l’AMF a précisé qu’elle n’imposait notamment pas de période de « black-out » avant une émission
- publication d’un guide pour l’obtention du visa pour les émissions obligataires sous la forme de questions / réponses
- lancement d’un groupe de travail sur les offres obligataires qui aboutira à la fin du premier trimestre 2010

Marché secondaire et création d’une plate-forme européenne de négociation sur obligations libellées en euros

Prenant acte des conclusions du groupe de travail présidé par Patricia BARBIZET et Stéphane PALLEZ et des propositions formulées par Dominique HOENN et Jean-Pierre PINATTON dans leur rapport adressé au collège de l’Autorité des marchés financiers, Christine LAGARDE a salué le projet de la Place de créer une plate-forme européenne destinée à la négociation d’obligations et à la mise en place d’une information post-négociation sur les transactions. Ce projet a été défini en concertation avec l’ensemble des parties prenantes : émetteurs, investisseurs, banques et intermédiaires financiers et entreprise de marché. Ce projet, ouvert à toutes les transactions sur les obligations en euros et aux émetteurs européens et internationaux, permettra d’accroître la transparence et la liquidité du marché obligataire secondaire et de renforcer la dimension européenne de la place financière française. Un projet finalisé sera présenté par la Place à Christine LAGARDE d’ici la fin du 1er trimestre.

Au moment où les émissions obligataires des grandes entreprises s’accroissent fortement et viennent à représenter une part croissante de leur financement, la relance de marchés obligataires primaire et secondaire efficaces, transparents et liquides est un atout pour le financement de ces entreprises. Ces initiatives participent au renforcement de l’attractivité de la place financière française.

Christine LAGARDE s’est félicitée de la création d’un environnement inédit et offrant une qualité de service sans précédent sur la place financière française pour les émissions obligataires. Gérard MESTRALLET fixe l''objectif que les émissions depuis la place financière de Paris représentent 50% des émissions libellées en euro des adhérents de Paris EUROPLACE.

Les grands émetteurs de la place financière française, notamment AEROPORTS DE PARIS, AIR FRANCE KLM, ALSTOM, BNP PARIBAS, BPCE, CAISSE DE REFINANCEMENT DE L’HABITAT, CREDIT AGRICOLE, EDF, RATP, CREDIT FONCIER, DANONE, FRANCE TELECOM, GDF SUEZ, GROUPAMA, LA POSTE, RCI BANQUE, RENAULT, RFF, SAFRAN, SOCIETE GENERALE, THALES, TOTAL, VEOLIA prennent acte des progrès accomplis et soutiennent l’initiative de Paris EUROPLACE de renforcer les émissions obligataires en euros sur la place financière française.

2. Développement d’outils innovants au service du financement des ménages et des entreprises

Création des « obligations à l’habitat » – Dans le cadre du projet de loi de régulation bancaire et financière qu’elle défendra au Parlement en 2010, Christine LAGARDE proposera la création des « obligations à l’habitat », nouveau régime d’obligations sécurisées inspiré des obligations foncières, dont la sécurité sera également renforcée. Les établissements bancaires ont apporté leur soutien à cette initiative en soulignant que ce régime est un nouveau moyen qui rendra plus facile et moins coûteux le refinancement par les réseaux bancaires des prêts à l’habitat distribués aux particuliers, ce qui favorisera l’accroissement de leur offre de crédit aux ménages.

Création d’un « label de qualité » pour les produits structurés - Les intervenants de marché, banques et investisseurs ont présenté le résultat de travaux engagés mi-2009 pour faire émerger un « label de qualité » pour des produits structurés présentant un haut niveau de sécurité, de transparence et de liquidité au service du refinancement de l’économie (financement de prêts immobiliers, de crédits automobiles, aux PME ou à la consommation). Les principaux acteurs de la place sont en discussion avec les intervenants européens sur ces marchés et les autorités monétaires européennes pour proposer la diffusion de ce label au niveau européen. Christine LAGARDE soutient cette initiative.

3. Soutien à l’innovation et la recherche dans le secteur financier

Le secteur privé a annoncé une augmentation de 37% de sa contribution au financement du pôle de compétitivité Finance innovation qui accompagne la création et le développement de PME innovantes dans le secteur financier. Christine LAGARDE a réaffirmé le soutien du ministère de l’Economie, de l’industrie et de l’emploi au pôle : 500 000€ seront versés à l’Institut européen de la Régulation financière qui a pour objet la formation et l’information sur les évolutions de la régulation financière européenne et ses enjeux ainsi que la promotion et la diffusion du modèle français de régulation au niveau européen et international. 1 M€ sera attribué à l’Institut Louis Bachelier qui finance une quinzaine de chaires de recherche.

Contacts Presse :
Cabinet de Christine LAGARDE - Jean-Marc PLANTADE / Elisa GHIGO : 01 53 18 41 35
Presse internationale : Bruno SILVESTRE : 01 53 18 41 35

Participants
Réunion spéciale du Haut Comité de Place
présidée par Christine Lagarde
Lundi 18 janvier 2010



Christine Lagarde,
Ministre de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi

* * *

Christian Noyer,
Gouverneur de la Banque de France

Jean-Pierre Jouyet,
Président de l’Autorité des marchés financiers

Philippe Jurgensen
Président de l’Autorité de Contrôle des Assurances et des Mutuelles

Ramon Fernandez,
Directeur général du Trésor et de la politique économique,
co-secrétaire du Haut Comité de Place

* * *

Patricia Barbizet,
Directeur général d’Artemis

Jean Beunardeau,
HSBC Directeur Général Global Banking and Markets France

Arnaud de Bresson,
Paris-Europlace

Dominique Cerutti
Directeur général adjoint de NYSE-Euronext

Sylvain de Forges
Directeur Risques et Marchés Véolia Environnement

Paul-Henri de La Porte du Theil
Président de l’AFG

Jean Laurent,
Président du pôle « Finance Innovation », co-secrétaire du Haut Comité de Place

Pierre de Lauzun
Directeur Général adjoint de la Fédération bancaire française

Agnès Lépinay,
Directrice des Affaires Economiques, Mouvement des entreprises de France

Laurent Mignon,
Directeur général de Natixis

Thierry Moulonguet,
Directeur général adjoint, directeur financier, Renault

Frédéric Oudéa,
Président de la Société Générale

Stéphane Pallez,
Directeur exécutif en charge de la fonction finance groupe, France Telecom

Alain Papiasse,
Responsable Banque de financement et d’investissement, BNP Paribas

Georges Pauget,
Président de Crédit Agricole SA

Michel Péretié,
Directeur de la Banque de financement et d’investissement, Société générale

François Pérol,
Président de BPCE

Baudouin Prot,
Président de la Fédération bancaire française
Administrateur – Directeur Général BNP Paribas

Patrick Valroff,
Directeur général de la banque de financement et d’investissement, Crédit Agricole

Jérôme Schmitt,
Directeur financement et trésorerie, groupe Total

François Soulmagnon
Directeur de l’Association française des entreprises privées

Bernard Spitz
Président de la Fédération Française des Sociétés d’Assurance

Fabrice Susini
Global Head of Securisation BNP Paribas

Pierre-André Térisse,
Directeur financier, groupe Danone

Jean-François Théodore,
Ex-Directeur général adjoint de NYSE-Euronext


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest