Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Compte de résultat (M€) 1er sem. 2001 1er
sem.
2000 Bilan (M€) 30-juin-2001 Bilan (M€) 30-juin-2001
Chiffre d'affaires 11,5 43,1 Actif net immobilisé 3 Capitaux propres  57
Marge brute 2,1 8,3 Actif d'exploitation  9 Passif d'exploitation  9
Résultat d'exploitation (8,3) 2,3 Trésorerie 56 Prov. et dettes financières 2
Résultat net (7,9) 3,1 Total actif  68 Total passif  68

  
Netgem a dégagé au premier semestre 2001 une perte nette de 7,9 millions d'euros contre un bénéfice net de 3,1 millions d'euros sur la même période en 2000. Ces chiffres traduisent d'une part le ralentissement de l'activité historique de Netgem sur le marché de l'analogique et, d'autre part, l'accroissement significatif de ses investissements dans le marché stratégique de la télévision numérique interactive.

Dépenses opérationnelles

Les dépenses opérationnelles au premier semestre 2001 s'élèvent à 10,4 millions d'euros contre 6,0 millions d'euros au premier semestre 2000. Cette augmentation s'explique principalement par les investissements en recherche et développement, qui représentent 3,9 millions d'euros au premier semestre 2001, contre 1,2 millions d'euros au premier semestre 2000, dont 62% dans le numérique. Les dépenses de ventes et de marketing s'élèvent à 4,8 millions d'euros sur le premier semestre 2001 contre 3,6 millions d'euros sur la même période en 2000. Enfin, les dépenses générales et administratives représentent 1,7 millions d'euros au premier semestre 2001, contre 1,2 millions d'euros au premier semestre 2000.

Résultat net et flux de trésorerie

La perte nette sur le premier semestre 2001 qui s'élève à (7,9) millions d'euros se compose d'une perte opérationnelle de (8,3) millions d'euros, d'un bénéfice financier de 1,3 millions d'euros et d'une perte exceptionnelle de (0,8) millions d'euros.

La variation nette de la trésorerie sur le premier semestre 2001 est de (5,3) millions d'euros.

" Ses détracteurs n'empêcheront pas le développement de la télévision numérique terrestre qui est inexorable. La télévision numérique interactive est portée par les nouvelles attentes des consommateurs, par une claire volonté politique d'élargir l'accès au numérique et à l'interactif et par la nécessité pour l'ensemble de l'industrie de la télévision de trouver un relais de croissance aux offres actuelles. Netgem continuera à réaliser les investissements technologiques lui permettant de favoriser l'avènement de la télévision numérique interactive et de bénéficier de son succès " déclare Joseph Haddad, Président Directeur Général de Netgem.

Contacts :

Investisseurs Stephane.Bisseuil@netgem.com 33 (0)1 55 62 55 55
Presse morlier@enterpress.com 33 (0)1 41 34 20 94


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest