Transgene a décidé de recentrer son activité sur ses programmes de recherche les plus prometteurs et les plus avancés dans le domaine de l'oncologie.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Transgene cherche ainsi à accélérer le développement et la commercialisation de ses produits et à mettre en place une politique de partenariat sur ses projets et sa plate-forme technologique.

Grâce à cette large plate-forme technologique qui lui permet de sélectionner le vecteur le mieux adapté à une situation clinique donnée, et à son accès privilégié aux gènes rendu possible par son accord avec Human Genome Sciences, Transgene a développé un portefeuille de produits répartis en trois grandes catégories :

- Les vaccins anti-cancéreux: deux d'entre eux sont actuellement en essais cliniques.
     § Le premier est dirigé contre l'antigène Muc1 pour le traitement des cancers du sein, de la prostate, du poumon et d'autres types de cancers. Des essais cliniques de phase I et II ont été conduits chez des patients atteints de cancer du sein et de la prostate en utilisant une génération antérieure du vecteur basé sur le virus de la vaccine (souche de Copenhagen). Le vecteur amélioré " MVA " de Transgene a montré en phase pré-clinique une efficacité supérieure tout en assurant un niveau équivalent de sécurité. Il a donc été décidé de poursuivre le développement du produit utilisant ce nouveau vecteur, en lieu et place du vecteur antérieur, tout en capitalisant sur les résultats encourageants obtenus par cette première génération dans différents essais de phase II. Des essais cliniques de phase II du produit MVA-Muc1-IL2 devraient commencer d'ici à la fin de l'année 2001, en Europe et aux Etats-Unis.
     § Le second vaccin anti-cancer est dirigé contre des antigènes du virus HPV et est destiné à traiter le cancer du col de l'utérus. Les résultats préliminaires des essais cliniques de phase I ont confirmé la sécurité de ce produit et Transgene entend débuter au cours du quatrième trimestre 2001 les essais cliniques de phase II en Europe et au Mexique.

- Les thérapies par stimulation du système immunitaire : deux produits destinés à traiter les tumeurs solides, en particulier le mélanome et le cancer du rein vont entrer en phase clinique en 2001. Dans cette approche, le produit de Transgene est un vecteur adénoviral, porteur d'une cytokine appropriée directement injecté dans la tumeur.
     § Le premier produit associe un vecteur de Transgene au gène de l'Interleukine 2. Les essais cliniques de phase I et II avec le produit Vero-IL2 ont démontré la validité d'une approche de thérapie génique utilisant l'IL2. Le vecteur adénoviral amélioré développé en parallèle a cependant montré des performances supérieures en termes de procédé de fabrication, d'efficacité dans l'expression du transgène et dans les modèles pré-cliniques, ce qui a amené Transgene à décider de poursuivre le développement dans cette approche avec ce nouveau vecteur en lieu et place du produit utilisant le vecteur Vero.
     § Le second produit associe un vecteur adénoviral à la cytokine Interferon-gamma. Ce produit est destiné à être utilisé en association avec d'autre types de traitements conventionnels.

- Les autres approches de thérapie génique incluent la myopathie de Duchenne, ainsi que des produits associant des vecteurs de Transgene à un gène suicide ou à des gènes candidats identifiés dans la base de données de Human Genome Sciences.

Dans le domaine cardio-vasculaire, Transgene envisage de rechercher rapidement un partenaire extérieur, pour assurer le développement de ses produits qui ne font plus partie de son objectif stratégique.

Ce recentrage est conduit par la nouvelle équipe mise en place depuis novembre 2000 :

- Gilles Bélanger, Directeur général, apporte son expertise de gestion de sociétés et de centres de profit dans le domaine de la santé pour accompagner l'évolution de Transgene.
- Margaret Liu, Vice Présidente du conseil d'administration va donner un nouveau souffle à la stratégie scientifique de l'entreprise de par sa renommée scientifique et ses contacts dans le monde de la thérapie génique.
- Patrick Squiban est le Directeur médical et affaires réglementaires monde, après avoir assuré les mêmes fonctions au niveau européen.
- Paul Bikard est le Directeur financier de Transgene depuis septembre 2000.
- Daniel Malarme succède comme directeur pharmaceutique à Jean-François Carmier, dont il était l'adjoint et qui a été appelé aux fonctions de Directeur Industriel monde de bioMERIEUX.

Cette nouvelle stratégie est aussi à l'origine du départ, annoncé aujourd'hui, de Michael Courtney, Directeur scientifique de Transgene, qui a largement participé au succès et à la notoriété scientifiques de Transgene au cours de ces dernières années.

Enfin, bioMERIEUX PIERRE FABRE, actionnaire de référence de Transgene soutiendra l'augmentation de capital en cours de préparation. Cette opération devrait doter l'entreprise des moyens nécessaires à la mise en œuvre de cette nouvelle stratégie.

"L'engagement et la qualité des équipes de Transgene, sa plate-forme technologique hors pair, ses possibilités d'accès unique à des gènes propriétaires et ses positions fortes en termes de propriété industrielle sont autant d'atouts qui nous permettront d'accélérer la mise sur le marché de notre premier produit en cancérologie", a déclaré Gilles Bélanger, Directeur général de Transgene.

Transgene, basée à Strasbourg et qui possède une filiale près de Boston, est une société biopharmaceutique qui conçoit et développe des technologies de transfert de gènes et des produits de thérapie génique pour le traitement de maladies héréditaires ou acquises pour lesquelles il n'existe pas actuellement de thérapie efficace. La plate-forme technologique de l'entreprise comprend plusieurs familles de vecteurs et en particulier des vecteurs adénoviraux, vaccinaux et synthétiques.

Contacts Presse :  
Transgene
Paul Bikard
Directeur Administratif et Financier
Tél. : 03 88 27 91 21

Euro RSCG Omnium & Associés
Marie-Carole de Groc
Tél. : 01 41 34 40 49  

These written materials do not constitute an offer of securities for sale in the United States. Securities may not be offered or sold in the United States absent registration or an exemption from registration. Any public offering of securities to be made in the United States will be made by means of a prospectus that will be available from Transgene or its representatives, which will contain detailed information about Transgene and its management, including financial statements. Transgene currently intends to register in the United States a portion of the securities to be offered in any proposed capital increase.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest