HAUSSE DU CHIFFRE D’AFFAIRES DE 15%



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

AUGMENTATION DU BÉNÉFICE NET DE 11%(*) À 52,4 MILLIONS D’EUROS

RETOUR SUR FONDS PROPRES (EN BASE ANNUELLE) : 13,6%

(*) hors profit exceptionnel réalisé en 2000

Le 3 septembre 2001, le Directoire d’EULER a arrêté les comptes du premier semestre 2001.

Résultats du premier semestre 2001

Le résultat net consolidé croît de 11% à  52,4 millions d’euros contre 47,2 millions d’euros à fin juin 2000 (70,9 millions d’euros en incluant la plus-value exceptionnelle réalisée sur la cession de la participation Coface).

La contribution de l’activité assurance-crédit au résultat net consolidé ressort à 52,9 millions d’euros comparés à 56,8 millions d’euros à fin juin 2000. Le premier semestre 2001 a été marqué par une croissance importante du chiffre d’affaires et une reprise sensible de la sinistralité qui, à des degrés divers, a touché l’ensemble des sociétés du Groupe EULER.
Cette tendance est la conséquence du ralentissement général de l’économie dans les pays de l’OCDE et particulièrement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. L’augmentation de la sinistralité tient davantage à l’accroissement du nombre des sinistres qu’à leur taille. Grâce à la réactivité de leur système de suivi local, les sociétés du Groupe EULER ont pu réduire leur exposition sur les débiteurs les plus fragiles. Ceci s’est accompagné d’une surveillance accrue des secteurs les plus exposés et d’une augmentation des taux de prime lors du renouvellement des polices.  
Dans ce contexte, le résultat technique, avant provision d’égalisation, reste positif à 16,4 millions d’euros contre 49,1 millions d’euros à fin juin 2000.

Le ratio combiné de l’assurance-crédit,  exprimé en pourcentage des primes acquises nettes de cession en réassurance, atteint  95,5% au 30 juin 2001 contre 83,8% au terme du premier semestre 2000. Cette évolution provient exclusivement d’une hausse du ratio de sinistralité net à 63,3% comparé à 49,5% à fin juin 2000. Le ratio des frais généraux s’améliore, passant de 34,4% à 32,2%, grâce à la maîtrise des coûts qui augmentent à un rythme plus lent que celui des primes.

La réserve d’ égalisation reste stable à 373 millions d’euros, avec une reprise de 0,3 million d’euros au 30 juin 2001 contre une dotation de 13,9 millions d’euros au 30 juin 2000.

Les produits nets des placements ressortent à 56,3 millions d’euros contre 59,3 millions d’euros à fin juin 2000. La partie du portefeuille investie en actions représente 33% du portefeuille total et le montant des plus-values latentes sur actions est de 180 millions d’euros, soit 28% de leur valeur de marché.  La valeur totale  du   portefeuille   s’élève   à  1 937 millions  d’euros   au  30 juin 2001  contre 1 915 millions d’euros au 31 décembre 2000.

La contribution de l’activité affacturage d’EUROFACTOR au bénéfice net consolidé s’élève à  5,2 millions d’euros comparés à 0,7 million d’euros pour le premier semestre 2000 qui avait enregistré d’importants coûts non récurrents liés à la fusion entre SFF et SLIFAC.

Globalement, le bénéfice net par action à mi-année 2001 s’établit à 1,56 euro contre 1,38 euro à fin juin 2000, hors plus-value exceptionnelle, soit une croissance de 13%.

Les fonds propres consolidés représentent 786,2 millions d’euros comparés aux 760,5 millions d’euros en fin d’année 2000 et 705,3 millions d’euros à fin juin 2000. Le retour sur fonds propres (ROE) s’élève à 13,6% en valeur annuelle contre 13% à fin juin 2000.

Contribution au bénéfice net consolidé(en millions d’euros) 30.6.2001 30.6.2000 hors profit except. 30.6.2000
· EULER - 5,7 -10,3 13,4
Assurance-crédit :· EULER-SFAC· EULER TRADE INDEMNITY· EULER-COBAC· EULER ACI· EULER-SIAC· EULER & HERMES InternationalTotal Assurance-crédit 38,25,91,22,05,20,452,9 46,15,62,22,33,8- 3,256,8 46,15,62,22,33,8-3,256,8
Affacturage :· Eurofactor 5,2 0,7 0,7
Bénéfice net consolidé 52,4 47,2 70,9

Activité du premier semestre 2001

Au cours du premier semestre 2001,  EULER a poursuivi la mise en œuvre de sa stratégie : conforter sa position de leader dans le crédit management en développant ses deux métiers, l’assurance-crédit et l’affacturage.

L’activité de EULER progresse de 15% (11,9% hors effets de change) par rapport au premier semestre de l’année précédente, avec un chiffre d’affaires consolidé de 647,7 millions d’euros au 30 juin 2001.

1. Assurance-crédit

L’ensemble des sociétés constituant le pôle assurance-crédit du groupe EULER enregistre des taux de croissance significatifs grâce, en particulier, à l’activité internationale du groupe.

En France, le chiffre d’affaires de EULER-SFAC s’élève à  177 millions d’euros, en progression de 0,7%. La croissance du chiffre d’affaires des assurés tend à ralentir mais la nouvelle production s’intensifie.

Au Royaume-Uni, EULER TRADE INDEMNITY enregistre une croissance de 11% (5,9% corrigés des effets de change) à 146 millions d’euros. Cette tendance est principalement le fait du développement de l’offre de polices à des sociétés de taille intermédiaire et de la hausse sensible du portefeuille d’affaires nouvelles. Par ailleurs, EULER & HERMES International a souscrit d’importants contrats portant ainsi son chiffre d’affaires à 30 millions d’euros pour le premier semestre 2001.

Au Benelux, le chiffre d’affaires de EULER-COBAC ressort à 45 millions d’euros, en hausse de 2,3% par rapport à la même période de l’année précédente. Les taux de primes de la nouvelle production ont été relevés.

Aux Etats-Unis, l’activité de EULER ACI  poursuit  sa  croissance  avec  un  chiffre  d’affaires  de  79 millions d’euros, soit une hausse de 18,1% (4,9% corrigés des effets de change) par rapport au premier semestre 2000. Dans la période d’incertitude économique que traversent actuellement les Etats-Unis, EULER ACI met en œuvre une politique de souscription très prudente afin d’assurer un développement rentable de son activité.

En Italie, EULER-SIAC, réalise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros, soit une hausse de 17,4% par rapport au premier semestre 2000, qui provient à la fois de la nouvelle production et de la progression des revenus accessoires.

Enfin, EULER a poursuivi son développement international en créant en avril 2001 une filiale en Espagne, EULER CREDITO Y CAUCION, détenue à 100%. Au Brésil, EULER DO BRASIL a obtenu sa licence en juin 2001.

2. Affacturage

L’affacturage, second pôle stratégique du Groupe EULER, réalise un chiffre d’affaires (commissions encaissées) de 70 millions d’euros au 30 juin 2001 (+ 23,9% comparé à juin 2000),  dont 14% proviennent de l’activité internationale. Dans un marché très concurrentiel, EUROFACTOR affiche une croissance de 35,1% de ses commissions de financement et un recul de 6,7% des commissions d’affacturage.

3. Accords de coopération entre EULER et Hermes

Dans le cadre des accords de coopération existant entre EULER et Hermes, EULER holding et EULER-COBAC Belgium ont cédé respectivement 6,33% et 15% du capital d’ EULER-COBAC Nederland à Hermes le 10 mai 2001. Par ailleurs, des polices d’assurance-crédit ont été redistribuées à l’intérieur des deux groupes dans le but d’optimiser la gestion territoriale de leurs portefeuilles respectifs.

Evolution de l’actionnariat

Le 8 juin 2001, AGF a acquis 5,07% du capital d’EULER augmentant sa participation à 58,6%. AGF confirme ainsi son intérêt pour le  marché de l’assurance-crédit.

Perspectives de fin d’année

Afin de limiter l’impact du ralentissement économique sur son résultat technique, EULER met vigoureusement en œuvre les mesures nécessaires en termes de politique de souscription, gestion des risques et maîtrise des frais généraux.

Néanmoins, EULER anticipe une baisse du résultat technique sur l’ensemble de l’année 2001 et un ratio combiné net (avant provision d’égalisation) supérieur à celui de l’exercice précédent qui était exceptionnellement bas.

Pour autant, la santé financière et la politique traditionnellement prudente du groupe en matière de gestion d’actifs permettent de rester confiant dans sa capacité à maintenir un résultat consolidé et un retour sur fonds propres du même ordre que ceux de l’exercice  précédent.

EULER, premier groupe mondial dans l’assurance-crédit et leader européen de l’affacturage intégré (Eurofactor), représente un chiffre d’affaires semestriel consolidé de 648 millions d’euros au 30 juin 2001. Ensemble, EULER et Hermes, les deux filiales d’assurance-crédit du groupe Allianz, sont présents dans 29 pays avec une position de leader dans 17 d’entre eux et détiennent 37% du marché mondial de l’assurance-crédit. Plus de 40 millions d’entreprises sont référencées dans leurs bases de données.
***
Les compagnies d’assurance-crédit d’EULER ont obtenu en 2000 la note de solidité financière AA+ attribuée par Standard & Poor’s, meilleure note jamais attribuée à un assureur crédit.
***
Cotée au premier marché (SRD) de la Bourse de Paris, EULER est intégré dans les indices Dow Jones EURO STOXX et Dow Jones STOXX (Europe),  Next 150 d’Euronext NV,  SBF 120 et SBF 250.

Relations Presse

Martine Laisné Stéphane Humbert
Tél :   + 33 1 40 70 81 33 Tél : + 33 1 40 70 54 31
Portable : + 33 6 07 08 20 29 Portable : + 33 6 08 76 88 55
Fax :  + 33 1 40 70 51 17 Fax : + 33 1 40 70 51 17
E-mail : martine.laisne@eulergroup.com   E-mail : stephane.humbert@eulergroup.com

Relations Investisseurs

Benoît des Cressonnières
Tél : + 33 1 40 70 50 31
Fax :  + 33 1 40 70 81 08
Portable : + 33 6 73 84 74 23
E-mail : benoit.descressonnieres@eulergroup.com



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest