Éric Woerth, ministre du Budget, des comptes publics et de la Fonction publique, a visité jeudi 2 avril  la société SODERN à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne). C’était son sixième déplacement sur le terrain, pour suivre la mise en œuvre du plan de relance et son efficacité pour les entreprises. Il a choisi de rendre visite à cette société de haute technologie, très innovante, qui a pu appuyer sa stratégie de développement et d’exportations sur un soutien massif du plan de relance.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

La société SODERN est spécialisée dans les systèmes optroniques pour le domaine spatial, et les applications neutroniques. Cette dernière technologie est utilisée en particulier pour l’analyse de la matière à des fins environnementales (valorisation des déchets ménagers par exemple), ou de sécurité civile (détection d’explosifs). Dans le domaine spatial, SODERN participe à des programmes majeurs dont le cargo spatial européen ATV, les satellites d’observation civils et militaires français, ou des projets d’expérimentation scientifique, telle l’horloge atomique Pharao.

La société compte 310 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 51 millions d’euros, dont un tiers à l’exportation. Elle se développe fortement et prévoit pour 2009 de réaliser plusieurs dizaines d’embauches, ainsi que des investissements industriels importants lui permettant de soutenir sa croissance, notamment à l’exportation.

Éric Woerth a souligné que cet exemple remarquable de développement était soutenu par le plan de relance, mis en place par le gouvernement pour soutenir les entreprises. La société a bénéficié de remboursements anticipés des créances de crédit impôt-recherche (CIR), à hauteur de 5 millions d’euros au titre des années 2006 à 2008.

En effet, depuis le 1er janvier 2009, lorsqu’une entreprise dispose d’un CIR, elle peut immédiatement en demander le paiement. L’État anticipe donc de 3 années le versement en trésorerie, offrant ainsi aux entreprises une capacité immédiate d’investissement.

L’intérêt fort de cette mesure pour SODERN se retrouve dans d’autres entreprises, puisque des demandes de remboursements de CIR ont été déposées auprès des services fiscaux pour plus de 2 milliards d’euros depuis le 1er janvier (contre 44 millions d’euros à la même période en 2008).

A l’issue de la visite des locaux de la société, Éric Woerth a rencontré des chefs d’entreprise du département afin de débattre avec eux des difficultés qu’ils traversent et du soutien qu’ils souhaitent que l’Etat leur apporte.



Contacts presse :
Eva Quickert-Menzel, Conseillère chargée de la communication et de la presse - 01 53 18 42 96
Aurélie Herz, Chargée de mission  - 01 53 18 42 81 - Daniel Baldaia, Chargé de mission - 01 53 18 42 81


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest