Issy-les-Moulineaux - 25 juillet 2001 - Wavecom S.A. (Nasdaq : WVCM ; Nouveau Marché : 7306), l'un des premiers fournisseurs mondiaux de modules standards de radiocommunications mobiles ( WISMO™), publie aujourd'hui ses résultats pour le deuxième trimestre 2001, clos le 30 juin. Tous les résultats, non audités, ont été déterminés selon les principes comptables américains (U.S. GAAP).



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2001 atteint un record et s'établit à 73,8 millions d'euros contre 11,3 millions d'euros pour la même période en 2000, ce qui représente une hausse de 553 %. Il progresse en outre de 36,7 % d'un trimestre à l'autre, les ventes du premier trimestre 2001 s'élevant à 54,0 millions d'euros.

Les ventes de produits au cours du second trimestre 2001, s'établissant à 72,4 millions d'euros, ont progressé de 558 % par rapport à la même période en 2000 (11,0 millions d'euros) et de 41,4 % par rapport au premier trimestre 2001 (51,2 millions d'euros).

Les ventes de modules WISMO au cours du second trimestre 2001 s'élèvent à 65,1 millions d'euros contre 6,7 millions d'euros sur la même période l'an dernier. Les ventes de modems sans fil ont atteint 7,4 millions d'euros contre 4,3 millions d'euros au second trimestre 2000.

La progression du chiffre d'affaires au cours du second trimestre 2001 s'explique principalement par la forte augmentation des ventes en téléphonie dans la région Asie-Pacifique, où ce secteur est en plein essor. Les ventes ont été réalisées auprès de clients fidèles tels que Sewon et TCL.

La mise en place de lignes de production supplémentaires en début d'année ainsi que l'amélioration du processus de fabrication, ont permis d'accroître la capacité de production et de faire ainsi face à la forte demande de produits tout en respectant les délais de livraison. Les livraisons du second trimestre ont fortement augmenté passant de 560 000 unités au premier trimestre 2001 à 865 000 unités au second trimestre 2001. Outre les quatre lignes de production existantes chez son principal sous-traitant, Wavecom a mis en place en juin, une nouvelle ligne de production consacrée aux modules WISMO auprès de son deuxième sous-traitant qui n'assemblait jusqu'à présent que les modems sans fil. Au début de l'année prochaine, Wavecom devrait faire appel à un troisième sous-traitant, pouvant traiter des volumes significatifs, de façon à augmenter encore sa capacité de production.

" Les ventes record enregistrées par Wavecom au cours du second trimestre 2001 reflètent la forte demande de nos modules WISMO, et nous ont permis, avec l'amélioration de nos marges, d'atteindre l'équilibre ce trimestre " a déclaré Michel Alard, Président de la société. " Nous prévoyons une montée en puissance continue de nos ventes simultanément à celle de nos capacités de production. Le marché chinois de la téléphonie est resté intense malgré le ralentissement constaté dans d'autres pays et nous le considérons comme une cible prioritaire à court terme. Nous restons néanmoins fortement impliqués dans chacun de nos autres marchés cibles. "

" Nous sommes très satisfaits de ces bons résultats réalisés au cours de ce trimestre ; et, si la visibilité du marché au-delà des prochains mois reste limitée, nous n'avons pas constaté à ce jour, en ce qui nous concerne, d'annulations significatives ou de retards comme ceux qui ont pu affecter d'autres acteurs du marché, et notre carnet de commandes reste élevé, " a ajouté Michel Alard. " Nous poursuivons nos efforts pour réduire les coûts et améliorer nos marges et nous avons l'objectif d'atteindre l'équilibre au niveau du résultat d'exploitation d'ici la fin de l'année. "

Au cours du deuxième trimestre 2001, 89,1 % des ventes de produits ont été réalisées par la vente directe, et 10,9 % par la vente indirecte. Les ventes directes de produits ont représenté par marché: 84,0 % pour la téléphonie, 2,5 % pour les applications automobiles, 9,3 % pour la télémétrie et 4,2 % pour le multimédia.

La marge brute liée aux produits a progressé, atteignant 17,2 % au second trimestre 2001 contre 15,2 % au premier trimestre 2001. Au second trimestre 2000, elle s'élevait à 23,5 %.

L'amélioration de la marge au cours du second trimestre est directement liée aux mesures de réduction de coût prises au cours des derniers mois ainsi qu'à l'optimisation du processus de fabrication. La marge subit encore l'effet des prix élevés des composants achetés en fin d'année 2000 mais Wavecom prévoit d'écouler les stocks restants au cours du troisième trimestre, ce qui devrait entraîner une amélioration progressive de la marge.

Les ventes de services s'élèvent à 1,4 millions d'euros au second trimestre 2001 contre 292 000 d'euros sur la même période en 2000. Au 30 juin 2000, Wavecom avait inscrit 2,7 millions d'euros de chiffre d'affaires différé au bilan, correspondant à des contrats de développement de produits non encore exécutés.

La perte opérationnelle du second trimestre 2001 de Wavecom s'élève à 686 000 euros, contre une perte de 5,0 millions d'euros sur la même période en 2000 et une perte de 2,3 millions d'euros au premier trimestre 2001. Cette amélioration résulte principalement de l'augmentation du chiffre d'affaires et de l'amélioration de la marge brute, même si la hausse des coûts opérationnels vient impacter ces résultats. Les coûts opérationnels ont atteint 13,5 millions d'euros au second trimestre 2001 contre 6,7 millions d'euros sur la même période en 2000 et 12,0 millions d'euros au premier trimestre 2001. Néanmoins ces dépenses ont diminué en pourcentage du chiffre d'affaires et s'apprécient à 18,3 % contre 59,7 % l'année dernière et 22,2 % au premier trimestre 2001.

Les charges opérationnelles de Wavecom continuent de refléter la hausse des frais de R&D relatifs au développement de la prochaine génération de modules WISMO, et aux technologies GPRS et UMTS. L'augmentation des frais généraux au cours de ce trimestre s'explique à la fois par la hausse des coûts de personnel suite aux embauches réalisées dans les divisions production et qualité, et par l'augmentation des loyers due à la location d'espaces complémentaires au cours de ce trimestre.

Wavecom atteint la rentabilité au cours de ce trimestre avec un résultat net de 433 000 euros, soit 0,03 euro par action, contre une perte de 4,7 millions d'euros, soit 0,35 euro par action, sur le même période l'an dernier, et une perte de 1,5 million d'euros, soit 0,11 euro par action, au cours du premier trimestre 2001.

Le chiffre d'affaires du premier semestre 2001 s'établit à 127,8 millions d'euros contre 18,4 millions d'euros sur la même période en 2000. Les ventes de produits du premier semestre 2001 s'élèvent à 123,7 millions d'euros contre 18,1 millions d'euros au cours du premier semestre 2000. Les ventes de services du premier trimestre 2001 ont augmenté pour atteindre 4,1 millions d'euros alors qu'elles s'élevaient à 340 000 euros sur la même période en 2000.

Au cours du premier semestre 2001, Wavecom a enregistré une perte d'exploitation de 3,0 millions d'euros contre une perte d'exploitation de 9,7 millions d'euros sur la même période de l'exercice précédent. La perte nette s'élève à 1,1 millions d'euros pour ce semestre, soit 0,08 euro par action, comparée à la perte nette de 9,4 millions d'euros du premier semestre 2000, soit 0,69 euro par action.

Le montant des disponibilités de Wavecom au 30 juin 2001 s'élève à 102,3 millions d'euros, contre 96,7 millions d'euros au 31 mars 2001. Le carnet de commandes a fortement augmenté, représentant au 30 juin 2001, 116 millions d'euros contre 102 millions d'euros au 31 mars 2001.

A propos de Wavecom
Créée en 1993, Wavecom, dont le siège social est basé à Issy-les-Moulineaux, conçoit, développe, fabrique et commercialise des modules GSM et GPRS intégrés. Les trois gammes de produits : modules WISMO™, modems externes et modems intégrés, utilisent tous la technologie WISMO. WISMO (Wireless Standard Module) est un composant de base intégrant le matériel et le logiciel nécessaires pour assurer les communications sans fil dans tout type d'applications : téléphonie, automobile, multimédia, télémétrie. Conçus pour être utilisés dans un large éventail de systèmes et de terminaux sans fil, les modules WISMO se déclinent en versions GSM phase 2+ 900 MHz, 1800 MHz et 1900 MHz. Wavecom a réalisé un chiffre d'affaires de 65,6 millions d'euros en 2000 et de 127,8 millions d'euros au premier semestre 2001. La société est cotée au Nouveau Marché de Paris ainsi qu'au Nasdaq (Etats-Unis).

www.wavecom.com

Pour toute information, contacter :
AKKA -Tél : 01 56 59 56 59 - Fax : 01 56 59 56 60

Informations Générales
Marisol Bermejo
mbermejo@akka-pr.com  Informations Financières
Lorraine d'Huart
ldhuart@akka-pr.com  


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest