Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
---------------|-------1999/2000---|------2000/2001----|--Evolution--
1er trimestre--|-24,2 MF-|-3,69 ME-|-24,6 MF-|-3,75 ME-|--+ 1,65%----
2ème trimestre-|-18,2 MF-|-2,79 ME-|-14,1 MF-|-2,15 ME-|--(22,53%)---
Total----------|-42,5 MF-|-6,48 ME-|-38,7 MF-|-5,90 ME-|--(8,94%)----

  
Le groupe Visiodent a réalisé au cours du second trimestre de l’exercice 2000/2001 un chiffre d’affaires consolidé de 14,1 MF (2,15 ME), soit - 22,53% par rapport au 2ème trimestre de l’exercice précédent.

Sur le semestre, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe est de 38,7MF (5,90 ME), en recul de 8,94%. A périmètre comparable, le Groupe enregistre sur le semestre une baisse de 21,4%.

En France, les ventes de logiciels ont décru et le marché s’oriente aujourd’hui d’avantage vers le conseil et le service.

Les ventes à l’international représentent désormais 22% du CA. La croissance est particulièrement significative en Italie (+ 29%).

En Espagne, les ventes restent stables; cependant le Groupe attend une forte progression du chiffre en 2002 en raison du fort potentiel de ce pays.



Une stratégie de recentrage sur ses activités à forte valeur ajoutée


Face à cette situation, Visiodent réaffirme sa volonté de réorganiser le Groupe afin de s’adapter à cette nouvelle donne. Le Groupe décide de renforcer son offre de services à forte valeur ajoutée et privilégie la récurrence de son chiffre d’affaires.



Renforcement des activités récurrentes et recentrage sur les services à valeur ajoutée  
On constate une forte augmentation des contrats de maintenance depuis bientôt trois ans. Ce phénomène s’accélère aujourd’hui avec notamment les mises à jour “Euros” et “Sesam Vital”. Ces activités génèrent des revenus récurrents et sont désormais un axe prioritaire du Groupe.



Renforcement de la vente indirecte
-              Afin d’améliorer sa rentabilité et de se recentrer sur son cœur de métier, Visiodent devrait d’avantage s’orienter vers la vente indirecte. Cela devrait se traduire par la cession des participations majoritaires dans les sociétés de distribution que le Groupe détient en province.

-              Un autre relais de croissance pour le Groupe est l’accélération des ventes de capteurs de radiologie numérique à l’export via le réseau de distribution international.



Mise en place d’un nouveau business plan qui permettra de renouer avec les bénéfices en 2002

-              2001 sera pour Visiodent une année de préparation à ce nouveau paysage. Cela se traduira par une organisation plus adaptée.

-              Les éventuelles sorties de périmètre et la concentration du groupe sur les métiers à forte valeur ajoutée devrait se traduire par une baisse du chiffre d’affaires de l’exercice et un niveau de marge plus élevé.

Sur les 6 premiers mois de l’année, la perte d’exploitation devrait être de 5 MF.            

Sur l’ensemble de l’exercice, le recentrage du Groupe devrait entraîner des frais exceptionnels de l’ordre de 4 MF.

L’ensemble des mesures engagées (changement de périmètre et recentrage sur le cœur de métier), permet à Visiodent de prévoir un chiffre d’affaires corrigé de l’ordre de 63 MF.

Ces mesures devraient porter leurs fruits en 2002, année au cours de laquelle le Groupe devrait retrouver des résultats bénéficiaires.

www.visiodent.com                  
Contact société : Vidal Teixeira  Tél. : + 33 (0)1 49 46 58 00    
Communication financière : Equity Conseil          Jean-Bernard Staal au +33 (0)1 45 22 22 30
Euroclear : 6576          Reuters : VDNT.LN            

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest