Lors des Etats généraux de l’automobile, organisés le 20 janvier, à Bercy, afin d’aider la filière automobile confrontée à la crise, François Fillon, Luc Chatel, Augustin de Romanet, Gilles Michel, Carlos Ghosn et Christian Streiff ont signé le protocole d’accord de création du Fonds de modernisation des équipementiers automobiles. Doté d’un montant de 300 M€, abondé à parité par le Fonds Stratégique d’Investissement (FSI), PSA et Renault, ce Fonds investira en fonds propres dans les équipementiers stratégiques et contribuera à la consolidation et au renforcement de la compétitivité de la filière automobile.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

L’activité du Fonds de modernisation des équipementiers automobiles sera intégrée au FSI. Hervé Guyot, est nommé directeur du Fonds. Une équipe d’investissement dédiée est en cours de recrutement. Gilles Michel a indiqué que les premiers projets d’investissement sont à l’étude et qu’une première intervention du Fonds, auprès d’une entreprise de la filière automobile, devrait pouvoir être réalisée dans les semaines à venir.

La création de ce Fonds s’inscrit dans le cadre du plan de soutien à la filière automobile, annoncé par le Président de la République le 4 décembre 2008.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest