Apple en proie au congé médical de Steve JobsSteve Jobs est le président emblématique d'Apple. Le groupe d'informatique cofondé par Steve Jobs doit sa renommée actuelle au charisme de son président. Il a su redonner l'impulsion nécessaire au groupe pour rebondir dans les années 2000. Apple est devenu depuis une machine à engranger les bénéfices avec ces produits stars que sont l'iPod ou l'iPhone.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Oui mais voilà, Steve Jobs a subi une opération en 2004 suite à un cancer du pancréas, et depuis lors, sa santé était suivie de près. Son amaigrissement récent avait relancé la polémique mais il avait pris soin de faire cesser les rumeurs en expliquant cela par des problèmes hormonaux. Toutefois le 14 janvier 2009, la rumeur se confirme et Steve Jobs annonce qu'il prend un congé médical jusqu'à la fin du mois de juin car ses problèmes de santé seraient "plus complexes qu'initialement prévu".

L'action Apple a été immédiatement suspendue peu avant d'être recotée s'affichant en baisse sur le Nasdaq. Steve Jobs est tellement charismatique au sein de l'entreprise que sa disparition des instances dirigeantes pourrait se ressentir durablement sur la stratégie du groupe. Steve Jobs a tenu toutefois à rassurer les marchés en précisant qu'il continue à suivre les décisions stratégiques majeures, et qu'il confie la gestion quotidienne à Tim Cook, l'actuel directeur général adjoint.

Cette annonce intervient dans un climat où Bill Gates a définitivement quitté Microsoft, où Jerry Yang de Yahoo a laissé sa place à Carol Bartz. Les pionniers de l'informatique et de l'Internet sont-ils en passe de quitter définitivement la scène ?

En savoir plus :
- Biographie de Steve Jobs
- Biographie de Bill Gates
- Le dirigeant a-t-il une valeur boursière ?


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest