Toute personne dans le monde doit avoir un emploi lui permettant de mener une vie digne répondant à ses besoins essentiels. Pourtant, les droits fondamentaux des êtres humains continuent à être violés tous les jours, et la misère demeure un fléau planétaire.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Pour faire du droit au travail décent une réalité, une mobilisation mondiale est indispensable !

La Confédération Syndicale Internationale (CSI), a décidé de faire du 7 octobre 2008 la première journée mondiale pour le travail décent (JMTD). La Confédération Européenne des Syndicats (CES) relaye cet appel en Europe. Les thèmes mis en avant par la CSI dans cette journée sont :

Les droits au travail. Les droits fondamentaux de l’Homme au travail font l’objet de conventions de l’OIT (Organisation Internationale du Travail), reconnues à l’échelle mondiale. De l’interdiction du travail forcé et du travail des enfants, à la liberté syndicale et le droit à la négociation collective, de nombreux droits devraient être garantis partout dans le monde (protection contre les discriminations, droit à un environnement de travail sain et sûr, …). Les droits civiques (liberté, démocratie, …) ou d’autres droits sociaux (accès à des services publics de qualité, …) sont aussi des facteurs de progrès pour lesquels agit le syndicalisme.

La solidarité. Des actions concrètes pour permettre à tous d’avoir les moyens de mener une vie digne sont développées par les organisations syndicales à travers le monde.

L’éradication de la pauvreté et des inégalités. Des millions d’habitants de notre planète vivent dans la misère. La pauvreté s’accroît, même dans les pays développés, et les inégalités prennent des proportions vertigineuses. Rien ne peut justifier l’écart entre les millions d’être humains qui disposent de moins d’un dollar par jour et les revenus mirobolants de certains dirigeants d’entreprises ou les rentes fabuleuses tirées de l’exploitation des ressources de la planète ou de placements financiers. De tous temps, le syndicalisme a combattu les inégalités. Plus que jamais, le problème se pose à l’échelle mondiale.

Les organisations françaises affiliées à la CSI et à la CES (CGT, CFDT, FO, CFTC et UNSA) sont engagées dans cette journée mondiale pour des emplois de qualité, librement choisis, dotés de garanties de protection sociale, de salaires librement négociés assortis de garanties minimales, et de conditions de travail respectant la santé et la dignité des individus.

Elles appellent leurs adhérents à marquer cette journée par un rassemblement à Paris :

Place du Trocadéro, à côté du parvis des Droits de l’Homme, à partir de 17h

GRAND MEETING - CONCERT GRATUIT

avec Les Têtes Raides, Manu Dibango, Idir, et des groupes jazz et pop européens : Wriggles, Baloghs Twins (Budapest) et Copenhague Jazz Trio. Avec la présence des Secrétaires Généraux de la CSI, Guy Ryder, de la CES, John Monks, et des organisations françaises, Bernard Thibault, François Chérèque, Jean-Claude Mailly, Jacques Voisin et Alain Olive, ainsi que des délégations syndicales internationales.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest