La Confédération FO considère que son intervention a été déterminante et que le pire a pu être évité, le ticket modérateur n’étant pas augmenté, la décision prise laisse une large place à la maîtrise médicalisée et Force Ouvrière s’en satisfait.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Pour autant l’équilibre des comptes en 2011 n’est pas pour la Confédération un objectif en soi, cela correspond pour le gouvernement à des impératifs de politique rigide et non une recherche sérieuse de pérennisation de la protection sociale des Français.

La Confédération est choquée de la réaction des assurances privées plus soucieuses de leurs bénéfices grandissant que d’une assurance-maladie solidaire entre tous. Leur association à la gestion de l’assurance-maladie n’est pas acceptable, leur logique n’étant pas la solidarité, c’est pourquoi Force Ouvrière s’y oppose.

L’ensemble des mesures fera l’objectif d’un soin attentif et précis de la Confédération à l’occasion du débat sur le futur Projet de loi de financement de la sécurité sociale, notamment de la branche accident du travail.

Enfin la Confédération est satisfaite de voir une cotisation patronale appliquée à des revenus de type participation ou intéressement.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest