L’activité au cours du premier trimestre 2008 s’inscrit globalement dans la continuité du trimestre précédent avec deux premiers mois soutenus et un fléchissement en mars consécutif au positionnement précoce de Pâques et à un nombre de jours ouvrés faible. Le chiffre d’affaires consolidé progresse de 13,9% et atteint 498 M€ sur lesquels 30,2 M€ sont imputables aux activités de la société Cavalieri, non intégrée au premier trimestre 2007.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Stef TFE - Chiffre d’affaires consolidé du premier trimestre 2008 : + 13,9 % (+6,5% à périmètre comparable)

La structuration d'un pôle dédié aux affaires européennes et le poids accru qu'il représente, du fait de l'intégration de la société Cavalieri, a amené le Groupe à affiner son approche de la ventilation des activités des plateformes de la péninsule ibérique. Ainsi, les chiffres d'affaires des sociétés espagnoles et portugaises, qui étaient, précédemment, affectés en totalité à l'activité logistique sont désormais ventilés entre les activités logistique d'une part et transport d'autre part. L'impact pour 2007 représente 11,2 millions d'euros qui ont été reclassés, dans le tableau ci-dessus, de la Logistique vers le Transport.

L’activité Transport est demeurée soutenue notamment sur les fonds de commerce traditionnels du groupe que sont les produits carnés et les produits laitiers. Le niveau qualitatif du réseau TFE est conforme aux objectifs et le déploiement des nouveaux outils suit le planning prévu. Seule l’activité du réseau Tradimar continue à souffrir en attente du plein effet de l’adossement du réseau de transport des produits surgelés et des synergies consécutives au rachat du fonds de commerce de transport de produits de la mer de Dispam.

La croissance de l’activité Logistique subit le contrecoup, sur le trimestre, des entrepôts cédées en 2007, qui avaient représenté 6 M€ de chiffre d’affaires au premier trimestre. La performance globale de l’ensemble des segments est venue compenser la perte programmée de dossiers et permet d’afficher, hors variation de périmètre, un solde légèrement positif.

Le chiffre d’affaires réalisé hors de France, y compris les filiales spécialisées dans le pilotage des flux européens, bénéficie de l’effet de l’intégration de Cavalieri et de la croissance des activités notamment en péninsule ibérique et sur les flux européens. Il s’inscrit à 97,2 M€ contre 61,8 M€ au premier trimestre 2007.

Les activités maritimes ont également connu un niveau d’activité satisfaisant, l’incident technique du Scandola intervenu en fin mars n’ayant pas eu d’incidence notable sur le chiffre d’affaires.

Les investissements corporels se sont maintenus à un niveau élevé avec la livraison définitive de deux nouvelles plateformes et de trois extensions tandis que des cessions de matériel roulant et d’un terrain sont intervenues sur la période.

Compte tenu du niveau de croissance affiché, le groupe STEF-TFE est conforté dans la mise en oeuvre de son plan de développement et d’investissement et dans sa capacité à améliorer ses résultats dans un environnement économique délicat et des prix des produits pétroliers en hausse continue.

Le chiffre d’affaires consolidé est publié au Balo du 7 mai 2008.

Contact : Pascal WAGNER Pascal.Wagner@stef-tfe.com
Site : www.stef-tfe.fr
Code ISIN : FR0000064271 – Code REUTERS : STE.PA – Code BLOOMBERG : STF.FP

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest