Tous les analystes avaient prévu une baisse ce lundi dès l'ouverture du cours du portail Yahoo après le retrait de l'offre de Microsoft sur le groupe. L'offre valorisait l'action à 33 $ bien au-dela des 19$ d'avant l'offre. Tout naturellement le titre de Yahoo s'effondre et abandonne à l'heure actuelle près de 15% à 24,41$ après avoir touché un plus bas à 22,97$. Les actionnaires de Yahoo qui ont refusé pour une part l'offre de Microsoft attendent désormais la nouvelle stratégie de Jerry Yang, fondateur et président, pour relancer un portail qui peine à trouver une réelle rentabilité.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Microsoft de son côté peut attendre patiemment que les actionnaires de Yahoo quitte le navire ou demande un changement de direction. Microsoft pourra alors revenir à la charge et proposer à nouveau le rachat de l'entreprise.

Google observe de loin Yahoo et Microsoft. Il sait que tant que ces deux là n'auront pas fusionné, il n'aura pas un réel concurrent sur le marché publicitaire on line.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest