Auditionnée par le Conseil d’Orientation pour l’Emploi dans le cadre du groupe de travail sur la réforme de la formation professionnelle, la CGT-FO a apporté sa contribution au débat sur le rôle et la place de la formation professionnelle continue en France.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

A ce titre, il apparaît indispensable à la CGT-FO de repenser la formation professionnelle continue dans ses finalités premières et fondamentales sans omettre le fait que chacun des acteurs (état, régions, partenaires sociaux) agit dans sa sphère de compétence et de légitimité et sans remettre en cause le rôle essentiel de l’éducation nationale sur la formation initiale.

Pour Force Ouvrière la formation professionnelle continue est un outil précieux de promotion sociale des salariés mais dont l’appropriation des différents dispositifs est un processus long qu’il convient de respecter.

Cependant, la CGT-FO se prononce en faveur d’une amélioration dynamique du système de formation professionnelle continue et rappelle que certaines mesures de l’Accord national interprofessionnel du 11 janvier 2008 dont elle est signataire reflètent d’ores et déjà cette volonté (transférabillité du DIF, fonds de formation notamment pour les demandeurs d’emploi…).

D’autres pistes de réflexion ont également été avancées par la CGT-FO, notamment la question de l’évaluation nationale des dispositifs et des actions, de l’organisation d’une synergie entre les différents acteurs pour certains publics (jeunes, demandeurs d’emploi) par la création de pôles paritaires et une mise en œuvre progressive d’une politique de formation dynamique pour les salariés des TPE/PME.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest