Confirmation de l’objectif de marge opérationnelle du 2ème semestre supérieure à 2 %



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values


Au troisième trimestre 2007, le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’établit à 14 024 millions d’euros, contre 12 538 millions au troisième trimestre 2006, en hausse de 11,9 %.Le chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2007 ressort à 44 842 millions d’euros, en hausse de 7,7 % par rapport à celui des neuf premiers mois de 2006 qui s’élevait à 41 631 millions d’euros.  

Le chiffre d’affaires de Banque PSA Finance s’est élevé à 498 millions d’euros au troisième trimestre 2007, soit 12,2 % d’augmentation par rapport au troisième trimestre 2006. Sur 9 mois, il ressort à 1 473 millions d’euros, contre 1 304 millions d’euros à fin septembre 2006. Les encours de crédit totaux progressent de 4,0 % par rapport à leur niveau du 30 septembre 2006, à 23,2 milliards d’euros à fin septembre 2007, tandis que, sur les 9 premiers mois de l’année, la production de nouveaux contrats de financements est en hausse de 2,9 % à 638 500 contrats et le taux de pénétration de la banque s’établit à 25,5 % contre 25,8 % à fin septembre 2006.

Le chiffre d’affaires de Gefco ressort à 835 millions d’euros au troisième trimestre 2007, soit 12,7 % d’augmentation par rapport au troisième trimestre 2006. Sur 9 mois, il progresse de 9,7 % à 2 632 millions d’euros, contre 2 399 millions d’euros pour les neuf premiers mois de 2006. La part des clients extérieurs au groupe PSA Peugeot Citroën, en hausse de 10,8 %, continue donc de se renforcer.

Le chiffre d’affaires de Faurecia du troisième trimestre 2007 s’inscrit à 2 815 millions d’euros contre 2 589 millions sur la période équivalente de 2006, en hausse de 8,7 %. Sur 9 mois, il atteint 9 327 millions d’euros, contre 8 569 millions d’euros à fin septembre 2006. La progression du chiffre d’affaires à fin septembre est de 8,8 % et 9,0 % sur la part hors groupe.

Le chiffre d’affaires réalisé au titre de l’activité automobile au troisième trimestre 2007, à 10 964 millions d’euros, augmente de 12,2 % par rapport au troisième trimestre 2006. Au cumul des neuf mois, le chiffre d’affaires s’établit à 35 134 millions d’euros, en hausse de 7,3 % par rapport au chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2006 de 32 755 millions d’euros. Cette forte croissance du troisième trimestre est tirée par l’augmentation du chiffre d’affaires des véhicules neufs de 14,4%, constituée principalement d’une hausse des volumes, d’un effet prix et mix produit positifs.
Par rapport au troisième trimestre 2006, le mix produit et les prix ont augmenté au troisième trimestre 2007, respectivement de 3,0 % et 1,4 %, confirmant les tendances déjà observées au premier semestre.

Au troisième trimestre 2007, les volumes vendus atteignent 783 600 véhicules, dont 734 600 véhicules montés et 49 000 éléments détachés, en progression de 11,9 % par rapport au troisième trimestre 2006. Sur 9 mois, les marques Peugeot et Citroën ont vendu 2 547 700 unités, dont 2 405 700 véhicules montés et 142 000 éléments détachés, en hausse de 3,4 %.

La forte croissance des ventes en volume du troisième trimestre 2007 sur le troisième trimestre 2006 s’explique en partie par le faible niveau de ventes au troisième trimestre 2006.

En Europe de l’Ouest, à fin septembre 2007, sur un marché des voitures particulières et véhicules utilitaires légers en hausse de 0,4 %, les immatriculations des marques Peugeot et Citroën augmentent de 0,8 %. La part de marché du groupe s’établit à fin septembre à 13,9 %, contre 13,8 % sur la même période de 2006. Les ventes 9 mois sont en hausse de 2,5 %, à 1 740 900 unités.

Pour la zone Europe centrale et orientale, les ventes 9 mois sont en hausse de 21,6 %, à 134 100 unités.

Au Mercosur, les ventes 9 mois augmentent de 24,3 %, à 152 900 unités, dans un marché automobile toujours dynamique. Le groupe améliore sa pénétration en Argentine à 14,9 %, dans un marché en hausse de 25,4 % où ses ventes atteignent 59 800 unités. Au Brésil, les ventes sont en hausse de 23,8 %, à 91 300 unités, avec un léger renforcement de la part de marché à 5,4 % contre 5,3 %.

En Chine, les ventes du groupe s’accroissent de 3,8 % sur 9 mois, à 151 500 unités et la pénétration sur le marché chinois s’établit à 3,9 %. La tendance du troisième trimestre est meilleure avec une hausse des ventes de 6,8 %.

En Russie, les ventes à fin septembre 2007 sont en hausse de 31,9 %, à 28 000 unités, dans un marché également dynamique.

Les ventes de la Peugeot 207, à 387 300 unités, s’établissent en ligne avec les objectifs qui lui avaient été assignés. Avec la 107 et l’offre 206 qui se poursuit, la marque Peugeot renforce son leadership dans le segment B. La marque Citroën bénéficie de la montée en puissance de C4 Picasso, vendue à 148 000 exemplaires. Avec C4 Picasso et Xsara Picasso, la marque Citroën progresse de 68,5 % sur le segment des monospaces compacts dont elle devient le leader en Europe.
Le groupe renforce sa première place sur le marché européen des véhicules utilitaires légers, avec une pénétration de 18,6 % à fin septembre 2007.
Le lancement commercial de la Peugeot 308, disponible dans les premières concessions depuis mi-septembre, satisfait pleinement les attentes de la marque, avec un volume de 1 200 commandes par jour.

CONCLUSION

En termes de volumes, les ventes sont en ligne avec les objectifs de CAP 2010. Les ventes en Europe de l’Ouest sont sur la trajectoire. En Russie, le plan de marche est respecté. La Chine représentait une difficulté au premier semestre, les mesures de reconquête ont été mises en place chez Citroën. L’Europe de l’Est et le Mercosur sont en avance sur le plan de marche.

La croissance des ventes du groupe a été réalisée avec des effets prix et mix produit positifs. Cette croissance saine inclut une forte discipline dans la gestion des stocks.

PERSPECTIVES

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe devrait continuer de croître au quatrième trimestre 2007 par rapport au quatrième trimestre 2006, mais dans des proportions moindres que celles enregistrées au troisième trimestre.

Le groupe confirme un objectif de marge opérationnelle consolidée supérieure à 2,0 % au second semestre 2007.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest