La première réunion du conseil permanent de partenariat (CPP) en matière culturelle entre l’UE et la Russie se tiendra aujourd’hui à Lisbonne, sous les auspices de la présidence portugaise de l’UE. Lors de cette rencontre, l’UE – représentée par Isabel Pires de Lima, ministre de la culture du Portugal, Ján Figel', Commissaire responsable de l’éducation, la formation, la culture et la jeunesse, et Vasko Simoniti, ministre de la culture de la Slovénie, pays qui assurera la prochaine présidence –, et la Fédération de Russie, représentée par Alexander Sokolov, ministre de la culture, adopteront une déclaration commune soulignant les futures priorités de leur coopération culturelle. Cette déclaration constituera une contribution importante au sommet UE-Russie devant se dérouler à Mafra, le 26 octobre.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Les participants examineront l’application de la feuille de route conclue entre l’UE et la Russie sur l’espace commun pour la recherche et l’éducation, y compris la culture. Sur cette base, l’UE et la Russie insisteront sur leur volonté d’intensifier leur coopération culturelle au moyen d’un futur plan d’action culturelle et d’atteindre des objectifs concrets sur un large éventail de points de manière à renforcer les activités culturelles des États membres de l’UE en Russie et les activités de la Russie sur le territoire de l’UE. Le plan d’action culturelle servira à stimuler un échange régulier d’informations et d’idées sur des questions pouvant avoir des retombées sur la coopération culturelle et audiovisuelle ; au besoin, il permettra en outre des consultations techniques.

Informations générales

L’accord de partenariat et de coopération (APC) conclu avec la Russie en 1997 établit le cadre institutionnel des consultations régulières intervenant entre l’Union européenne et la Russie, dont les sommets UE-Russie au niveau des chefs d’État.

À l’échelon ministériel, le conseil permanent de partenariat permet aux ministres de se rencontrer aussi souvent qu’ils l’estiment nécessaire, au sein de diverses formations, pour débattre certaines questions. De tels conseils permanents de partenariat ont jusqu'ici réuni les ministres responsables des affaires étrangères, de la justice et de l'intérieur, de l'énergie, des transports ou de l’environnement. C’est la première fois qu’un CPP a lieu dans le domaine de la culture.

Celui-ci s’inscrit dans le cadre du 4e espace commun établi avec la Russie et de la feuille de route en matière culturelle, dont les objectifs sont les suivants :

promouvoir une conception structurée de la coopération culturelle entre l’UE élargie et la Russie, et favoriser la création artistique et la mobilité des artistes, l’accès de la population à la culture, la diffusion des arts et de la culture, le dialogue interculturel et la connaissance de l’histoire et du patrimoine culturel des peuples d’Europe ;
renforcer et valoriser l’identité européenne sur la base de valeurs communes, dont la liberté d’expression, le fonctionnement démocratique des médias, le respect des droits de l’homme, dont les droits des minorités, et la promotion de la diversité culturelle et linguistique en tant qu'éléments étayant la vitalité d’une société civile européenne sans ligne de fracture.
développer la coopération entre les industries culturelles de l’UE et de la Russie afin d’accroître leurs retombées tant culturelles qu’économiques.
Ce processus de coopération culturelle institutionnalisée a démarré dans le sillage de la conférence de Kajaani tenue les 18 et 19 septembre 2006 sous la présidence finlandaise, qui visait à préparer l'application du 4e espace commun instauré avec la Russie et sa feuille de route en matière culturelle.

La déclaration commune adoptée lors de la première réunion du conseil permanent de partenariat en matière culturelle à Lisbonne, sous l'égide de la présidence portugaise de l'UE, concrétisera la première étape de ce processus de coopération.

À l’avenir, un plan d’action global détaillera les mesures concrètes de coopération que l’UE et la Russie entendent entreprendre dans le domaine culturel.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest