Une cérémonie se déroulera aujourd'hui à Košice afin de célébrer l'adoption de quatre programmes opérationnels slovaques s'inscrivant dans la mise en œuvre de la politique de cohésion 2007-2013. Danuta Hübner, commissaire européenne à la politique régionale, signera ces programmes en présence de M. Marian Janušek, ministre de la construction et du développement régional, et de M. Ľubomír Vážny, ministre des transports. Demain, elle se joindra au premier ministre, M. Robert Fico, pour inaugurer la nouvelle gare ferroviaire de Prešov.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
S'exprimant avant la cérémonie de signature, Mme Hübner a déclaré: «Au total, 11,6 milliards € seront investis en Slovaquie. Une grande partie de cette somme contribuera à engendrer de la croissance et à créer des emplois, comme le prévoit l'agenda de Lisbonne. Le large éventail d'actions prévues profitera à chacun des citoyens du pays.»

La commissaire s'est félicitée de l'engagement des autorités slovaques de bâtir une société de la connaissance et d'agir en faveur de l'inclusion sociale, surtout à l'égard des groupes roms marginalisés.

Le pays a présenté à la Commission un total de onze programmes pour la période 2007-2013. Les quatre premiers, lancés aujourd'hui, sont les suivants:

le programme consacré aux transports: celui-ci bénéficiera d'un investissement de 3,2 milliards € provenant du Fonds européen de développement régional (FEDER) et du Fonds de cohésion. Il vise à apporter une aide pour les infrastructures ferroviaires et routières, les infrastructures de transport intermodal et les transports publics urbains par chemin de fer. Le programme assurera la modernisation de quelque 200 km de voies de chemin de fer, auxquelles s'ajouteront 170 km de nouvelles routes et autoroutes;
le programme consacré à la société de l'information: doté d'une enveloppe de 993 millions € provenant du FEDER, ce programme prévoit des actions visant à équiper l'administration publique de moyens électroniques et à développer les services publics, à développer et renouveler les infrastructures nationales des organismes tels que les bibliothèques et archives, ainsi qu'à améliorer l'accès internet à large bande. On s'attend à ce que le programme crée 1 800 emplois sur l'ensemble de la période;
le programme régional: ce programme s'appuiera sur une dotation de 1,4 milliard € pour améliorer la qualité de la vie de la population. Il prévoit des actions destinées à soutenir les infrastructures dans l'enseignement et les services sociaux, le renforcement du potentiel culturel des régions et des infrastructures touristiques, la régénération des localités, les routes régionales assurant la disponibilité d'un service de transport pour les régions;
le programme d'assistance technique: ce programme bénéficiera d'une enveloppe de 98 millions € provenant du FEDER pour contribuer à la préparation, à la gestion financière, au suivi et à l'audit des programmes ainsi qu'au renforcement des capacités administratives dans ces domaines.
La commissaire se rendra en Slovaquie orientale pour y voir des projets bénéficiaires d'une aide des fonds régionaux: après s'être fait présenter un projet mené en faveur des Roms à Velky Saris (où, notamment, des assistants pédagogiques ont été engagés pour s'occuper d'enfants roms dans les écoles), elle visitera la société Spinea de Prešov, seul producteur européen de réducteurs de vitesse cycloïdaux de haute technologie pour la robotique. Elle participera également, en compagnie du premier ministre, à la cérémonie d'inauguration de la nouvelle gare ferroviaire de Prešov.

Contexte

Pendant la nouvelle période de financement 2007-2013, la Slovaquie bénéficiera d'une enveloppe communautaire de 11,6 milliards € dans le cadre de la politique de cohésion. Près de 59 % des fonds européens disponibles au titre de l'objectif «convergence» et 85 % de ceux affectés à l'objectif «compétitivité régionale et emploi» serviront à financer les dépenses liées à la stratégie de Lisbonne pour la croissance et l'emploi arrêtée en 2000 par les États membres.
La Slovaquie compte huit régions autonomes (VUC) concernées par l'objectif «convergence». La région de Bratislava relève de l'objectif «compétitivité régionale et emploi». Le pays a présenté à la Commission deux programmes opérationnels bénéficiant de l'aide du Fonds social européen (FSE) et neuf autres qui seront financés par le Fonds européen de développement régional (FEDER) ou le Fonds de cohésion. Tous les programmes doivent être adoptés avant la fin de l'année 2007.
La Slovaquie orientale (régions de Prešov et Košice) figure parmi les régions les plus pauvres de l'Union des 27, avec une population de 1,56 million d'habitants et un PIB par habitant (en standards de pouvoir d'achat) correspondant à 42,3 % de la moyenne de l'UE (2004).
Faites entendre votre voix – consultation en ligne sur l'avenir de la politique régionale: la Commission a lancé un débat sur l'avenir de la politique régionale, qui restera ouvert jusque fin janvier 2008; elle invite tous les citoyens à y participer en se rendant sur le site web suivant:

http://ec.europa.eu/regional_policy/consultation/index_fr.htm


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest