Au cours du premier semestre de son exercice 2005-2006, le Groupe Bonduelle a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 574,7 millions d'euros contre 576,7 millions pour l'exercice précédent. A taux de change  et périmètre constants, l'évolution a été de - 0,15%. Ces chiffres traduisent un climat de consommation difficile dans la zone euro qui, cependant, semble s'améliorer lentement, alors que la croissance reste soutenue dans la zone non euro. Le résultat opérationnel s'établit à 30,7 millions d'euros soit  5,3% du chiffre d'affaires.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values


Chiffre d'affaires semestriel

La part du chiffre d'affaires réalisé en France baisse de 2% et représente désormais 40% de l'activité du Groupe ce qui montre une accélération de l'internationalisation avec notamment de belles progressions en  Italie, +7%, et dans les pays hors de l'Euroland, essentiellement ceux d'Europe Centrale et Orientale, +14%.

L'activité de légumes frais élaborés (salades vertes en sachets et salades traiteur) devenue la deuxième activité du Groupe derrière celle des légumes en conserve,  progresse de 2,4% par rapport au premier semestre de 2004 - 2005, mais de 6% si on tient compte de l'arrêt volontaire de certaines ventes non rentables en France et en Allemagne en restauration professionnelle ; elle représente 28,6% du chiffre d'affaires global. Les légumes frais élaborés réalisent d'excellentes performances en Italie, en France et en Allemagne où la marque Bonduelle progresse en Grand Public.

Les légumes en conserve représentent 48,1% de l'activité du Groupe et enregistrent une légère baisse de 1% de leur chiffre d'affaires. Cependant, cette évolution reflète des disparités. En Europe de l'Ouest, bien que le marché se caractérise par une certaine morosité, le Groupe Bonduelle y réalise quelques belles progressions avec notamment les conserves en briques carton Tetra Recart™ vendues à la marque Bonduelle en Italie, en France, en Allemagne et au Bénélux , les nouvelles recettes de la marque Cassegrain en France et les conserves en sachet fraîcheur pour la Restauration Hors Foyer. A l'Est, où la marque Bonduelle jouit d'un leadership très marqué, les progressions tant en volume qu'en valeur, sont notables.

L'activité de légumes surgelés recule de 2,2% sur le semestre; elle représente 23,3% du chiffre d'affaires du Groupe. Cette activité, malgré de belles performances en Espagne et dans la Restauration Hors Foyer, est pénalisée par les baisses de prix des références de légumes basiques aux marques des clients ; la marque Bonduelle continue à progresser sur le segment des produits à forte valeur ajoutée grâce à une politique d'innovations soutenue.


Rentabilité

La marge opérationnelle courante, stable par rapport à la même période en 2004 -2005, s'établit à 29,4 millions d'euros. L'augmentation des prix et les bonnes performances agro-industrielles réalisées lors de la campagne de production de l'été dernier ont permis de compenser les fortes hausses du coût des emballages et des matières premières. Cependant ce résultat semestriel a été pénalisé par 4 millions d'euros de charges de restructuration engagées dans le cadre d'un plan d'amélioration des performances. Ce plan  a pour objectif un gain d'efficacité de 15 millions en 3 ans.
Il comprend notamment la poursuite de toutes les mesures de rationalisation industrielle engagées depuis le précédent exercice et qui commencent à porter leurs fruits : la fermeture du site de production de Cassegrain à Flaucourt (Somme) et le transfert dans un nouvel atelier situé dans la toute proche usine d' Estrées ; en Allemagne, la fermeture du site de Wanzleben et le transfert de la production vers celui de Reutlingen (Bade Wurtemberg) ; en Hongrie, l'optimisation de l'usine de Békécscaba. Enfin dans le Sud-Ouest de la France, Soléal, la société créée en 2005 à l'initiative du Groupe Bonduelle avec ses trois partenaires coopérateurs, le Groupe Euralis, Maïsadour et Vivadour, a terminé avec succès sa première campagne de production.

Le résultat opérationnel qui s'établit à 30,7 millions, soit 5,3% du chiffre d'affaires, a bénéficié de 1,3 million d'éléments non récurrents.
Après prise en compte d'un résultat financier négatif de 8,4 millions et d'un impôt sur les bénéfices de 6 millions, le résultat net consolidé s'élève à 16,3 millions d'euros (dont la part du groupe est de 15,8 millions d'euros).

Perspectives

Fort d'une nouvelle organisation désormais opérationnelle, des innovations en cours de lancement (gratinés de légumes en traiteur, mignardises en salades de 4ème gamme, gamme enfant en Pologne et en Allemagne, lunch box distribuées en stations services) et de la pression publicitaire accrue au second semestre, le chiffre d'affaires prévu pour l'exercice 2005 -2006 devrait être en légère croissance avec un résultat opérationnel courant dans une fourchette de 5,6% à 5,8% du chiffre d'affaires.


en millions d'euros                    1er sem. 2004-05          1er sem.2005-06
Chiffre d'affaires                           576,7                            574,7
Résultat Opérationnel Courant      29,7         5,1 %            29,4          5,1 %
Résultat Opérationnel                  29,7         5,1 %            30,7          5,3 %
Résultat Net                               17            2,9 %            16,3          2,8 %                  


Contact presse
RP carrées - Catherine Richard - tél. : 03 28 52 00 50 - fax : 03 28 52 00 52
e-mail : catherine.richard@rp-carrees.com


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest