Solde : À la fin janvier 2006, le solde général d’exécution s’établit à - 6,8 Md € contre - 12,3 Md € l’année dernière à la même date.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

À ce stade de l’exécution budgétaire, les comparaisons d’une année à l’autre sont traditionnellement non pertinentes, compte tenu des décalages calendaires en début d’année. S’y ajoutent en 2006, les effets d’amorçage du premier exercice budgétaire exécuté selon les modalités nouvelles de la LOLF.

Dépenses : En janvier 2006, les dépenses du budget général atteignent 16,7 Md €, niveau inférieur de 8 Md € à celui du même mois de 2005. Cet écart devrait progressivement se résorber, et d’ici quelques semaines les dépenses de l’État auront retrouvé leur rythme annuel prévisionnel calé sur l’inflation (+ 1,8 %).

Recettes :

À la fin janvier 2006, les recettes nettes du budget général s’établissent à 15,4 Md €. Elles atteignaient 15,1 Md € à la fin janvier 2005.

Il n’est pas possible à ce stade de l’année de tirer des enseignements sur les évolutions constatées des recettes fiscales. Si l’impôt sur le revenu progresse de 5,6 % et la TVA demeure stable par rapport à l’année précédente à la même date, l’évolution des autres recettes fiscales est plus erratique. S’agissant des recettes nettes de l’impôt sur les sociétés, il faut attendre le mois de mars, date de versement du premier acompte, afin de pouvoir comparer des montants conséquents et des évolutions significatives.

Les recettes non fiscales sont en diminution importante par rapport à janvier 2005 en raison de la création du compte d’affectation spécial des Pensions prévu par la loi de finances : les retenues et cotisations sociales afférentes aux pensions des agents de l’État et de divers opérateurs publics sont désormais affectées directement à ce compte.

Contact presse  :
Cabinet de Thierry BRETON, Benoît GAUSSERON, Conseiller Communication – Presse : 01 53 18 43 04
Cabinet de Jean-François COPÉ, Franck THIEBAUX, Conseiller Communication – Presse : 01 53 18 43 06



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest