M. Joe Borg, membre de la Commission européenne chargé de la pêche et des affaires maritimes, entame aujourd’hui une visite de deux jours au Royaume-Uni. Cet après-midi, il prendra la parole lors de la séance plénière d’ouverture de la World Maritime Technology Conference (WMTC) au centre de conférence Queen Elizabeth II, à Londres. À cette occasion, il fera le point sur la préparation du livre vert de la Commission consacré à la politique maritime et soulignera le rôle joué par la recherche et la formation lorsqu'il s'agit de garantir une croissance durable et de meilleurs emplois pour l'ensemble du secteur maritime européen. Demain, M. Borg se rendra dans le Lancashire, où il visitera le port de Fleetwood. Il fera le tour de différentes installations et rencontrera des représentants locaux du secteur qui lui feront part de leurs principales inquiétudes.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

«La World Maritime Technology Conference représente un temps fort de l’année pour le secteur maritime, a déclaré M. Borg. L’approche intersectorielle qui sous-tend cet évènement reflète parfaitement les vues de la Commission sur la question essentielle de la recherche et du développement.»

Au cours de l'allocution qu'il prononcera lors de séance d'ouverture de la WMTC, M. Borg se concentrera sur le thème même de la conférence, à savoir la technologie et la nécessité d’innover. La publication prochaine du livre vert sur la politique maritime prouve que la dimension maritime de l'Europe compte désormais bel et bien parmi les priorités concrètes de la Commission présidée par M. Barroso. Ce livre vert vise à lancer une vaste consultation sur les différentes options grâce auxquelles l'Union européenne pourra exploiter au maximum le potentiel offert par les mers et les océans et utiliser la richesse que ces derniers représentent pour garantir une croissance durable reposant sur de réels avantages concurrentiels, améliorer la qualité des emplois et créer de nouveaux débouchés.

Les sciences et la recherche maritimes figurent déjà au rang des priorités stratégiques de la Commission pour la période 2005-2009. La recherche occupera également une place de choix dans la future politique maritime de l’UE, quelle qu’en soient les modalités précises.

Mardi, M. Borg se rendra à Fleetwood, dans le Lancashire, région du nord de l'Angleterre. La ville de Fleetwood dispose non seulement d’équipements portuaires, mais représente également un important centre de transformation et de commercialisation des produits de la mer provenant de l’ensemble du Royaume-Uni. Chaque année, quelque 5 000 tonnes de produits de la pêche passent par sa criée. M. Borg visitera le port et les infrastructures situées à proximité. Il rencontrera également certaines parties prenantes qui lui feront part de leurs inquiétudes. Il sera notamment question des conséquences du règlement 2006 sur les TAC et les quotas pour le secteur local des captures, des stratégies visant à réduire les rejets et des initiatives prises par le secteur en vue de promouvoir des techniques de pêche plus sélectives.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest