900 départs volontaires répartis approximativement à parts égales entre la France et la Grande-Bretagne



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Mise en oeuvre du nouveau modèle économique de l’entreprise


Eurotunnel a franchi aujourd’hui, jeudi 20 octobre 2005, une étape essentielle dans la mise en œuvre de son projet de réorganisation opérationnelle. Après plusieurs mois de négociations, la procédure réglementaire de consultation des représentants du personnel sur les dispositions du Plan de sauvegarde de l’emploi, vient d’être finalisée.

900 salariés, répartis approximativement à parts égales entre la France et la Grande-Bretagne, auront quitté l’entreprise d’ici juin 2006. Il s’agit exclusivement de départs volontaires ; Eurotunnel s’était engagé à ne recourir à aucun licenciement imposé. Cette importante réduction d’effectifs renforce la vitalité économique de l’entreprise sans compromettre aucunement les fondamentaux de sécurité et de qualité de service, qui sont depuis toujours la marque d’Eurotunnel. Au terme du Plan, le Groupe comptera 2 300 salariés.

Cette réorganisation traduit la mutation majeure du modèle économique de l’entreprise dans le sens d’un ajustement plus précis de l’offre de transport d’Eurotunnel aux fluctuations de la demande.

« Il nous faut devenir une entreprise plus flexible, plus réactive, davantage à l’écoute des besoins de nos clients, a commenté Jacques Gounon, Président-Directeur général d’Eurotunnel. C’est au prix de cet effort que nous resterons le leader du marché Transmanche et que nous conforterons cette place. Les  salariés d’Eurotunnel, dont je salue la motivation, le sens du devoir et le professionnalisme, sont mobilisés pour atteindre ces objectifs et, ainsi, assurer le succès de cette formidable entreprise.»

Information publiée le 21 octobre 2005

Eurotunnel gère l'infrastructure du Tunnel sous la Manche et exploite deux types de navettes, des navettes fret transportant des camions et des navettes passagers transportant des voitures et des autocars entre Coquelles (France) et Folkestone (Grande-Bretagne). Eurotunnel perçoit aussi des péages de la part de compagnies ferroviaires qui utilisent le Tunnel (Eurostar pour les passagers ferroviaires ; la SNCF et EWS pour les trains de marchandises). Eurotunnel est cotée à Paris, Londres et Bruxelles


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest