François Loos, ministre délégué à l'Industrie, tire les conclusions de l'enquête lancée auprès des préfets de département sur l'instruction des demandes de permis de construire pour des centrales éoliennes de production d'électricité.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Il ressort de cette enquête que 325 permis de construire ont été délivrés entre le 1er février 2004 et le 1er février 2005. Cela représente une puissance électrique de 1557 MW (mégawatt). L'enquête précédente, qui avait couvert la période du 1er juillet 2001 au 1er février 2004, avait abouti à un chiffre de 852 MW autorisés et en attente de construction au 1er février 2004.

Ces projets autorisés s'ajouteront à un parc national qui était de 240 MW installés au début de l'année 2004 et de 386 MW à la fin de la même année.

Enfin, des demandes de permis de construire pour une puissance supérieure à 3000 MW sont actuellement en cours d'instruction par les services de l'Etat et près de 230 projets de parcs éoliens encore au stade des études préliminaires ont été recensés.

D'une enquête à l'autre, le taux de refus des permis instruits reste stable, de l'ordre de 30%. Ces refus sont motivés principalement par des considérations paysagères. 22% des décisions, refus ou autorisations, font par ailleurs l'objet de recours devant les tribunaux.

Ces chiffres témoignent d'une forte dynamique de développement de l'éolien. Compte tenu des délais de raccordement, le cap des 2000 MW installés devrait être franchi début 2007. A ce rythme, le cap des 12000 MW autorisés pourrait être franchi aux alentours de 2010.

« La diversification des sources d'énergie, pour l'électricité comme pour la chaleur et les carburants, est un axe essentiel de la politique énergétique française » a rappelé François Loos.

Une analyse détaillée des résultats de l'enquête figure sur le site Internet de la Direction Générale de l'Energie et des Matières Premières : www.industrie.gouv.fr/energie.

Contact presse :
Cabinet de François Loos : Hélène Philip, Conseiller communication Tél : 01 53 18 44 85
E-mail : sec-presse-industrie@cabinets.finances.gouv.fr


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest