Après avoir atteint les objectifs fixés il y a six ans lors du démarrage de son projet voile avec Jean le Cam, le Groupe BONDUELLE a décidé de réorienter  sa stratégie de communication et de mettre un terme à son engagement dans ce sponsoring. Cette décision prendra effet à l’issue de la saison 2005, soit après l’arrivée de la Transat Jacques Vabre qui partira du Havre le 5 novembre prochain.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

En s’engageant en 2000 dans un programme de sponsoring d’un bateau de course au large avec un trimaran puis un monocoque à ses couleurs, le Groupe Bonduelle entendait non seulement faire rejaillir la perception très positive de ce sport sur l’image de son entreprise et de sa marque, mais aussi développer un outil de motivation interne efficace.

Ces objectifs, suivis et mesurés régulièrement par des études quantitatives et qualitatives, sont aujourd’hui pleinement atteints, grâce notamment aux exceptionnelles qualités de Jean le Cam, tant sur le plan sportif que sur celui de la communication, en particulier lors du dernier Vendée Globe où il a terminé à la 2éme place.

Dans le même temps, et dans un contexte concurrentiel de plus en plus exacerbé, Bonduelle a développé une politique de soutien publicitaire de ses marques et de communication corporate axée sur la nutrition par les légumes via le développement de sa fondation d’Entreprise (La Fondation Louis Bonduelle).

Ces politiques, menées à l’échelle européenne (Europe de l’ouest, centrale et orientale) sont indispensables au développement de l’entreprise, mais mobilisent des ressources de plus en plus conséquentes.

Fort de la constatation que l’ensemble des objectifs du programme voile avaient été atteints, et conscient de la nécessité d’opérer des choix dans l’allocation de ses ressources marketing,  le Groupe Bonduelle a décidé de mettre un terme à son engagement dans la course au large. Cette décision prendra effet à l’issue de la saison 2005 IMOCA, c'est-à-dire après l’arrivée de la Transat Jacques Vabre, que Jean le Cam disputera avec Kito de Pavant.



Néanmoins, et compte tenu des excellentes retombées consécutives à la performance du bateau Bonduelle et de son skipper dans le dernier Vendée Globe, le Groupe étudiera le moment venu la possibilité de participer au Vendée Globe 2008.

Si tel était le cas, et en fonction de sa disponibilité, Bonduelle demanderait alors à Jean le Cam d’assurer la direction de ce projet.



Le Groupe Bonduelle remercie chaleureusement Jean le Cam pour le professionnalisme exceptionnel, la personnalité hors du commun et la formidable ténacité qu’il a montrés tout au long des six années passées ensemble dans les moments difficiles comme dans les plus heureux. L’ensemble de l’équipe du team voile Bonduelle, sans lequel le succès de ce programme n’aurait pas été possible, est bien entendu associé à ces remerciements.  

Par ailleurs Bonduelle souhaite vivement que la saison 2005 se termine sous ses couleurs aussi bien lors de la Transat Jacques Vabre qu’elle a commencé avec le Vendée Globe.

Contact presse :

RP carrées – Catherine Richard – Tél : 03 28 52 00 50  Fax : 03 28 52 00 52

catherine.richard@rp-carrees.com



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest