Le premier prix du concours « Pour la diversité – Contre les discriminations » destiné aux journalistes de l’UE a été remporté par une équipe de quatre journalistes français. L’article gagnant « Raciste, l'entreprise? » de Pascale-Marie Deschamps, Michel Derenbourg, Claire Aubé et Lionel Steinmann jette un regard sans concession sur les discriminations raciales sur le lieu de travail. Les deuxième et troisième prix ont respectivement été décernés à des articles danois et hongrois. Les trois gagnants recevront leur prix – un voyage dans l’un des pays de l’UE de leur choix comportant un programme spécial d’activités journalistiques – des mains de Vladimir Špidla, Commissaire européen chargé de l'emploi, des affaires sociales et de l'égalité des chances.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Ce concours de l’UE récompense des journalistes qui, grâce à leur travail, sont parvenus à mieux faire comprendre à l’opinion publique les avantages de la diversité et de la lutte contre les discriminations sur le marché de l’emploi. Les finalistes sont sélectionnés par un jury indépendant. « Il faut du courage pour soulever la question controversée des discriminations abordée dans ces articles » a expliqué Vladimir Špidla. « Les lauréats ont contribué à la prévention des discriminations dans le secteur de l’emploi ». Ce concours fait partie d’une campagne d’information de l’UE d’une durée de cinq ans, qui vise à lutter contre les discriminations sur le lieu de travail.

Les trois articles primés ont été sélectionnés parmi un ensemble de 250 contributions provenant de 25 États membres. Toute l’année, des journalistes de la presse imprimée ou en ligne ont soumis leurs articles sur les thèmes de la discrimination et des avantages de la diversité dans le secteur de l’emploi. Les articles ont été jugés à l’aune de leur valeur informative, de leur pertinence, de l’étendue des recherches requises, de l’originalité de leur sujet et de leur intérêt pour le grand public.

Le deuxième prix a été octroyé à un article danois intitulé « Bidragerne – Integrationsavisen » (Le papier Intégration – les contributions) d’Orla Borg, journaliste du quotidien Morgenavisen Jyllands-Posten, qui se distingue particulièrement pour son approche directe et concrète de sujets complexes et controversés. La contribution hongroise, « Befogadó nemzet » (La nation intégrante) de Zita Kempf, journaliste du magazine Magyar Narancs, a été sélectionnée pour le tableau très clair qu’elle brosse de la législation nationale sur la lutte contre les discriminations au sein de la société hongroise.

Pour de plus amples informations sur le concours 2005 de journalisme, sur tous les articles gagnants des États membres et la procédure de participation, consultez le site www.stop-discrimination.info.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest