Dominique BUSSEREAU, Ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche et de la Ruralité a clôturé, le 17 mars 2005, la 61ème Assemblée générale de la Fédération nationale des producteurs de lait qui s'est tenue Saint-Malo.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Dominique BUSSEREAU a souligné l'ampleur des réformes auxquelles doit faire face cette filière, salué la détermination de la profession agricole à tracer des perspectives claires pour son avenir, et renouvelé son soutien à une production laitière essentielle pour notre économie agricole et nos territoires.

Le Ministre de l'Agriculture a annoncé que les demandes d'aides à la cessation d'activité laitière, déposées en directions départementales de l'agriculture et de la forêt avant la fin décembre 2004, seront prises en compte, en mobilisant les montants spécifiquement dédiés à cet effet au sein de l'ONILAIT ainsi que des aides complémentaires de l'Etat. Plus de 60 M€ seront mobilisés.

Cette mesure va permettre de conforter, dès cette année, et avant la mise en œuvre du découplage des aides agricoles qui interviendra en 2006, de très nombreuses exploitations laitières qui souhaitent poursuivre leur activité. Plus de 330.000 tonnes de lait, soit 1,5 % du quota français, seront ainsi redistribuées, sur la base de priorités qui seront prochainement définies au sein du Conseil de direction de l'Office national interprofessionnel du lait et des produits laitiers (ONILAIT).

Cette mesure s'inscrit dans le programme stratégique élaboré pour la filière laitière en 2004, à la demande du Premier Ministre et contribuera à l'adaptation de la filière laitière française.

Contacts presse :
Sophie Geng, conseillère presse communication - Cabinet de Dominique Bussereau : 01 49 55 59 74
Béatrice Gaffory, chef du Service de presse du ministère : 01 49 55 60 17 / 60 11



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest