Exercice 2004 supérieur aux attentes



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Résultat d’exploitation : +28,3%
Résultat net : +11,7%
Forte progression du taux de marge brute : +3,2 points
Gearing : 36 %
Excellentes perspectives pour 2005
Réservations logements 2004 (volume) : +34,8%
Backlog logements (carnet de commandes) : +64,6%
Progression du chiffre d’affaires 2005 de 15 à 20%
Proposition d’augmentation du dividende de 11,8%
Proposition de versement d’un acompte sur dividende en 2005
PARIS, le 16 décembre 2004 - Kaufman & Broad S.A. publie aujourd’hui ses résultats pour l’ensemble de l’année 2004 (du 1/12/03 au 30/11/04) ainsi que pour le quatrième trimestre (du 1/09/04 au 30/11/04).


(en millions d'euros)--------|-Année 2004-|-Année 2003-|-Variation-
Chiffre d’affaires total (HT)|----834,2---|----788,2---|---+5,8%---
Dont Logement----------------|----792,0---|----677,4---|--+16,9%---
dont Q4 (31 août – 30 Nov)---|----280,9---|----226,3---|--+24,1%---
Marge Brute------------------|----180,7---|----145,2---|--+24,5%
Résultat d’exploitation------|-----93,0---|-----72,5---|--+28,3%
Résultat net (pdg)-----------|-----39,6---|-----35,4---|--+11,7%
Gearing au 31/11-------------|-----36%----|-----33%----|--+3 pts

  
Poursuite de la croissance de l’activité Logement dans un environnement qui reste porteur
Le chiffre d’affaires de l’ensemble de l’exercice 2004 s’élève à 834,2 millions d’euros (HT) contre 788,2 millions d’euros (HT) sur l’exercice 2003, soit une progression de 5,8%.

En France, le secteur du logement neuf a continué de bénéficier d’un environnement favorable, dans un contexte où l’offre reste faible par rapport à une demande soutenue, entre autres, par le bas niveau des taux d’intérêt et l’allongement de la durée des crédits.

Le chiffre d'affaires de l'activité Logement s’est établi à 792,0 millions d’euros, en hausse de 16,9% par rapport à 2003. Il contribue à hauteur de 94,9% au chiffre d'affaires total. L’Ile-de-France représente 46,8% de cette activité et les Régions 53,2%. Pour la première fois, le chiffre d’affaires en Régions dépasse significativement celui réalisé en Ile-de-France.

Le chiffre d'affaires du pôle Appartements ressort à 581,9 millions d’euros, en hausse de 12,8%, soit 73,5% du total de l’activité Logement.

Le chiffre d’affaires du pôle Maisons Individuelles en Village ressort à 210,1 millions d’euros, en hausse de 29,9%. Il représente 26,5% de l’activité Logements.

Au cours de l’année 2004, 5 020 logements (LEU) ont été livrés contre 4 025 logements (LEU) au cours de l’année 2003 (+24,7%).

Le chiffre d’affaires de l'activité Immobilier d'Entreprise s’établit à 18,1 millions d’euros, contre 92,7 millions d’euros en 2003.

Le chiffre d'affaires Showroom s'élève à 10,5 millions d'euros, contre 15,2 millions d'euros en 2003, du fait de l’importance des ventes investisseurs.

Progression significative des réservations
Les réservations de logements ont progressé en volume de 34,8%, pour s’établir à 5 797 réservations nettes. Elles ont progressé de 30,5% en valeur, à 1 140,4 millions d’euros (TTC) contre 873,7 millions d’euros (TTC) en 2003.

Les réservations réalisées dans le cadre du dispositif de Robien représentent 28,9% des réservations en valeur en 2004 contre 26,1% en 2003.

En Régions, les réservations en valeur continuent de progresser et représentent 51,0% du total des réservations de logements contre 44,1% sur la période comparable de 2003. En volume, elles ont représenté 62,1% contre 56,2% en 2003.

Sur le seul 4ème trimestre 2004, les réservations de logements ont progressé en valeur de 40,7% par rapport au 4ème trimestre 2003 (dont 50,6% en Régions), et de 50,3% en volume (dont 64,5% en Régions).

Commentant les résultats de l’activité 2004, Guy Nafilyan, Président Directeur Général de Kaufman & Broad S.A. a déclaré « Dans un marché du logement très soutenu, 2004 a été marqué par deux événements importants : l’intégration réussie des différentes acquisitions réalisées dans le Sud et le Sud-Ouest de la France et l’opération de pré-paiement des redevances ».

Bon niveau de rentabilité et structure financière particulièrement solide

La marge brute s’élève à 180,7 millions d’euros, en augmentation de 24,5%. Exprimée en pourcentage du chiffre d’affaires, elle s’établit à 21,7%, en progression de 3,2 points par rapport à 2003.

Au quatrième trimestre 2004, le taux de marge brute s’établit à 22,9% contre 22,5% au troisième trimestre 2004 et 21,5% au quatrième trimestre 2003.

Les charges d’exploitation s’élèvent à 87,7 millions d’euros, soit 10,5% du chiffre d’affaires. Les charges commerciales s’élèvent à 44,6 millions d’euros contre 29,1 millions d’euros en 2003. Le niveau élevé des ventes en réseaux se traduit mécaniquement par des charges commerciales supérieures.

Le résultat d’exploitation augmente de 28,3% et s’établit à 93,0 millions d’euros. Cette progression s’explique essentiellement par trois facteurs : l’amélioration de la marge brute, la bonne maîtrise des frais fixes et l’activation plus importante des charges directement liées aux opérations.

La marge opérationnelle s’établit à 11,1%, en hausse de 2,0 points par rapport à 2003. Hors redevances, la marge opérationnelle s’établit à 12,0%.

Le résultat financier traduit une moindre activation des frais financiers du fait de l’accélération des ventes et des encaissements ainsi qu’un gain de change sur l’opération de pré-paiement des redevances.

Le résultat exceptionnel enregistre principalement les coûts liés au déménagement du siège social en 2005 et le coût estimé du rachat d’actions lié au deuxième plan de stock-options.

Le résultat net (part du groupe) avant amortissement des écarts d’acquisition est de 49,1 millions d’euros contre 41,6 millions d’euros en 2003. Après dotation aux amortissements des écarts d’acquisition à hauteur de 9,5 millions d’euros, le résultat net (part du groupe) s’établit à 39,6 millions d’euros, en progression de 11,7% par rapport à 2003.

La structure financière reste solide avec un gearing (ratio dettes financières nettes sur fonds propres) de 36%. En prenant en compte les 85 millions d’euros correspondant au pré-paiement des redevances prévu en 2005 et 2006, il se serait établi à 77% au 30 novembre 2004.

Les dettes financières brutes s’élèvent à 160,5 millions d’euros contre 175,5 millions d’euros pour la période comparable. Les dettes financières nettes s’élèvent à 76,4 millions d’euros contre 60,3 millions d’euros à fin 2003. Cette augmentation prend en compte le prix des acquisitions réalisées au cours de 2004 pour un montant de 32,1 millions d’euros.

Excellentes perspectives 2005
Les perspectives de l’activité Logement se présentent favorablement pour 2005.

Au 30 novembre 2004, Kaufman & Broad S.A. comptait 184 programmes de logements en cours de commercialisation dont 71 en Ile-de-France et 113 en Régions, soit un total de 3 155 logements disponibles à la vente.

Le Backlog Logement (carnet de commandes) s’élevait à 677,0 millions d’euros (HT), à comparer à 411,2 millions d’euros (HT) au 30 novembre 2003, en hausse de 64,6%. Il représentait 9,9 mois d’activité Logements, niveau historiquement élevé. La visibilité foncière représente plus de 3 années d’activité.

Au 1er trimestre 2005, 36 lancements de programmes sont prévus : 14 lancements en Ile-de-France représentant 719 logements et 22 lancements en Régions représentant 1 677 logements.

Commentant ces résultats, Guy Nafilyan a ajouté : « Nos résultats 2004 sont supérieurs à nos prévisions. Notre marge brute progresse globalement de 3,2 points, consacrant la bonne maîtrise de nos opérations, et s’inscrit en hausse aussi bien en Ile-de-France qu’en Régions.
L’année 2005 se présente dans d’excellentes conditions puisque nous bénéficierons à plein de l’effet des acquisitions que nous avons réalisées dans le Sud et le Sud Ouest de la France et de la montée en puissance de nos activités sur la Côte d’Azur. Dans un contexte économique comparable, 2005 devrait être une nouvelle année de forte croissance, avec un chiffre d’affaires en progression de 15 à 20%.
En témoignage de notre confiance dans l’avenir, il sera proposé le versement d’un dividende net de 1,23 euro par action, contre 1,10 euro l’an passé, en progression de 11,8%. Par ailleurs, il sera proposé au Conseil d’Administration de verser en septembre prochain un acompte sur le dividende 2005.»

Depuis plus de 30 ans, Kaufman & Broad S.A. conçoit, développe, construit et commercialise des maisons individuelles en village, des appartements et des bureaux pour compte de tiers. Kaufman & Broad S.A. est l’un des premiers Développeurs-Constructeurs français par la combinaison de sa taille, de sa rentabilité et de la puissance de sa marque.

Contacts

Directeur Général Adjoint Finances & Stratégie          
Philippe Misteli
01 45 38 20 73 - pmisteli@ketb.com Relations Presse
Solange Stricker / Valérie Copé
01 40 71 32 73

Site : www. ketb.com


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest