Pascal Viginier, directeur exécutif de France Télécom en charge de la division R&D, et Gabriel Ruget, directeur général de l'ENS, viennent de signer un accord-cadre qui définit  leurs modalités de coopération pour développer de nouveaux contrats de recherche. Deux domaines de recherche seront plus particulièrement concernés par ces travaux communs :



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

l'informatique : partage de ressources pour un projet de recherche collaborative dédié à la "théorie des réseaux et communications". Discipline conceptuelle, et donc proche des mathématiques, l’informatique se caractérise par son étroit couplage avec les progrès techniques. L’École Normale Supérieure et les chercheurs de France Télécom concentreront leurs travaux sur l’évaluation de performances et l’analyse quantitative des réseaux de communication (coûts, tarification et optimisation économique des architectures de réseaux). Les principaux outils mathématiques utilisés dans ce cadre sont la théorie des systèmes à événements discrets et la théorie des processus aléatoires. L’axe applicatif le plus développé portera sur la modélisation et l’optimisation des protocoles.  

la cryptographie appliquée au vote électronique. Les travaux en cryptologie concernent la conception et l’analyse des moyens permettant d’assurer l’intégrité, l’authenticité et la confidentialité des données et des communications. Ils ont pour objet la conception et l’évaluation d’algorithmes cryptographiques performants. Ces recherches ont pour application la sécurisation des paiements par carte à mémoire, les infrastructures de gestion de clefs ou le vote électronique. Plusieurs sujets de thèses seront associés aux projets de recherche retenus dans ces  domaines.
Lors de la signature de l'accord-cadre, Pascal Viginier s'est félicité de cet accord avec l'ENS  "qui est depuis bien longtemps un partenaire de recherche stratégique des équipes R&D de France Télécom. Cet accord s'inscrit plus globalement dans la politique  de coopération de France Télécom avec les universités et organismes de recherche publics (INRIA,  GET, CNRS, Sup elec, l'ENSI-Caen, universités de Standford, Berkeley, MIT, Tsing Hua…). Travailler main dans la main avec les meilleurs laboratoires français et internationaux renforce notre capacité d'innovation et nous permet d'anticiper les futures ruptures technologiques du marché".

Pour sa part, Gabriel Ruget a considéré cet accord comme "exemplaire d'une association entre une entreprise et un établissement d’enseignement supérieur devant contribuer à atteindre l’objectif français et européen de hisser les investissements de recherche à 3% du PIB en 2010".

Ce partenariat est l'aboutissement de collaborations nouées de longue date dans une vision stratégique partagée de la science et de la technologie : pour France Télécom,"l'innovation,  une priorité au service des clients et un  levier de croissance pour le Groupe" et  pour l'ENS, "la science au service de l'action". Il favorisera l'innovation et la valorisation de la propriété intellectuelle qui en découle.

A propos de l'Ecole Normale Supérieure

Forte de ses deux cent dix ans d’âge, l’École Normale Supérieure est un institut de recherche avancée privilégiant les champs scientifiques émergents qui est intimement articulé à un collège "graduate", avec un intérêt particulier pour le renouvellement par la recherche du système de formation. Elle vit en symbiose avec les plus prestigieuses universités et les grands établissements parisiens, et se distingue par l’ampleur de ses partenariats avec les grands organismes français de recherche et par sa réactivité dans l’ouverture à de nouvelles thématiques. Son recrutement exigeant mais diversifié et son engagement international lui permettent d’articuler de manière féconde recherche fondamentale "pure" et recherche fondamentale inspirée par les besoins issus de la sphère économique, en favorisant les démarches originales, collaboratives et aux carrefours disciplinaires.
Contact presse :
Catherine Paoletti
Catherine.Paoletti@ens.fr.
Tel : 01 48 87 38 76

A propos de France Télécom

France Télécom, un des principaux opérateurs de télécommunications au monde, sert 119,6 millions de clients sur les cinq continents (220 pays ou territoires) et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 46,1 milliards d’euros en 2003 (23,2 milliards d’euros au premier semestre 2004). Au travers de marques d’envergure internationale comme Orange, Wanadoo, Equant et GlobeCast, France Télécom offre toute la gamme de services de télécommunications : téléphonie locale et internationale, téléphonie mobile, Internet et multimédia, transport de données, broadcast et télévision par câble.
Second opérateur mobile et fournisseur d’accès Internet en Europe et parmi les leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales, France Télécom (NYSE:FTE) est cotée en Bourse à Paris et à New York.

A propos de France Télécom et la R&D

Avec 3500 chercheurs et un portefeuille de 7100 brevets, la division R&D de France Télécom est le moteur de l'innovation de l'opérateur, en France et à l'étranger. Son rôle est de garantir de nouvelles sources de croissance au groupe en anticipant les révolutions technologiques et d'usages et en imaginant dès maintenant les solutions qui feront partie du quotidien de chacun demain. Ses résultats en R&D placent le groupe France Télécom parmi les trois premiers centres mondiaux de recherche et développement en télécommunications. Implantés sur 16 sites, dont 8 à l'étranger (implantés en Asie, Europe et aux Etats-Unis), les chercheurs de France Télécom sont à l’origine de la conception et du développement d’environ 70% des produits et services commerciaux de l'opérateur.  
http://www.francetelecom.com/rd
  



    
Contacts Presse :

01 44 44 93 93
Nilou du Caste
nilou.ducastel@francetelecom.com
Cathy Excoffier
cathy.excoffier@francetelecom.com




Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest