Chiffres d'affaires



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Comptes consolidés                      1er semestre                         1er semestre
en millions d'euros                         2003 – 2004                           2002 – 2003            
                                                                    % du CA                                   % du CA

Chiffre d'affaires                          674 (1)                                    629
Résultat d'exploitation                    32,5         4,8 %                    34,3              5,4 %
Résultat courant                            26,7            4 %                    29,5               4,7 %
Résultat net part du groupe          15,4          2,3 %                    18,6                 3 %

(1) soit + 7,1 % (+ 3,6 % à taux de change et périmètre constants)

Chiffre d’affaires :

Dans un contexte économique défavorable, le chiffre d’affaires s’établit, conformément à la prévision, à + 7,1 %. Cette progression est notamment liée à la forte croissance des activités frais et à l’intégration réussie de la société Caugant.

Rentabilité :

A 4,8 % du chiffre d’affaires, le résultat d’exploitation est conforme aux attentes ; il intègre des charges non récurrentes :
- mauvaise campagne de production en été 2003 en raison de la canicule,
- coûts de réorganisation industrielle (fermeture de deux usines et reconversion logistique d’une troisième),
- démarrage d’une nouvelle usine en Allemagne dans le domaine de la salade en sachet,
- charges afférentes à la construction d’une nouvelle conserverie en Russie.

Le résultat net du groupe s’établit à 15,4 millions d’euros après prise en compte d’un impôt de 8,9 millions d’euros et d’une dotation aux écarts d’acquisition pour 2,2 millions d’euros.

Vita :

L’intégration de la société Vita (leader du marché allemand de la salade en sachet avec une part de marché de 25 %) n’est intervenue qu’au 1er janvier 2004, l’autorisation des autorités allemandes de la concurrence n’ayant été obtenue qu’à
fin décembre 2003, soit avec deux mois de retard sur le calendrier initial.

Dans ces conditions, la croissance du chiffre d’affaires annuel sera légèrement inférieure à la prévision. En revanche, la rentabilité d’exploitation, comme prévu,
devrait être supérieure à 5 %.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest