Au 31 décembre 2003, Rémy Cointreau enregistre sur le troisième trimestre une croissance organique de 2%. Avec un chiffre d’affaires de 702,9 millions € pour les neufs premiers mois, la croissance est de 0,6% à données comparables.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

La croissance de l’activité, au troisième trimestre, reflète :
- la performance particulièrement bonne de Rémy Martin, + 9 %,
- la reprise, comme annoncée, des liqueurs, + 7 %, dont une forte croissance de Cointreau aux Etats-Unis,
- la confirmation du dynamisme des ventes de vodka dans les pays de l’Est.

Evolution par activité :
(€ millions)  9 mois au
31/12/03 9 mois au
31/12/03
à change constant 9 mois au
31/12/03
publié Variation
nette %
à données comparables
9 mois au
31/12/02
publié

Cognac 252,3    288,5   286,4   + 0,8   286,4  
Liqueurs 124,9   132,8   137,6   (3,4)   138,7  
Spiritueux 139,9   151,3    148,3   + 2,0    156,4  
Champagne & Vins  108,7   114,4   111,2   + 2,9    111,3  
Produits Tiers 77,1   87,8   86,8   + 1,1    106,3  

Total à données comparables  702,9   774,9   770,3   + 0,6   799,1  

Cognac – Les ventes de Rémy Martin renouvellent au troisième trimestre leur excellente performance du trimestre précédent, soit + 9 % à change constant, stimulée par une croissance soutenue aux Etats-Unis et en Chine.

Liqueurs – Avec une croissance organique de + 7 % au troisième trimestre, l’ensemble de l’activité a bénéficié des importants investissements marketing réalisés au premier semestre avec des croissances significatives de + 8 % pour Cointreau, de + 9,8 % pour Passoa, et + 13,8 % des liqueurs Bols sur le trimestre.

Spiritueux – A données comparables le chiffre d’affaires sur 9 mois progresse de + 2 %, alors que le troisième trimestre pâtit d’une base de comparaison défavorable en raison de l’effet « booster » des changements de droits d’accises sur les ventes de vodka et de genièvre, en Pologne (octobre 2002) et aux Pays-Bas (décembre 2002). Au-delà de ce facteur, Bols Vodka consolide profitablement ses parts de marché, alors que le contexte commercial aux Pays-Bas reste difficile. Bonne performance du brandy et stabilité pour Metaxa et Mount Gay Rum.

Champagne – Avec une croissance organique de 3%, l’activité de Piper-Heidsieck comme celle de Charles Heidsieck reste bien orientée, particulièrement à l’international.

Produits Tiers – La reprise des expéditions des vins italiens aux Etats-Unis permet d’enregistrer une excellente performance de + 12 % au troisième trimestre ; les scotch whiskies, The Famous Grouse et The Macallan affichent des hausses de + 24 % sur le troisième trimestre et +12,7 % sur les neufs mois.

Tout au long de la période, Rémy Cointreau a poursuivi ses actions d’investissements marketing ciblés et de restructuration qui lui permettront de conforter, au-delà de cet exercice, une base de croissance organique saine.

Contacts :
Analystes : Bruno Mouclier – 01 44 13 45 00
Presse : Joëlle Jézéquel – 01 44 13 45 15


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest