Paris, le 3 octobre 2003 – Le Conseil d’Administration de Rhodia s’est réuni ce jour pour faire un point sur l’activité et la situation du Groupe.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Il a constaté que la persistance d’un environnement économique fortement dégradé va impacter négativement les résultats du 3ème trimestre du fait de la conjonction d’un niveau encore élevé du prix des matières premières pétrochimiques, d’une demande toujours faible et d’un effet dollar négatif. En conséquence, Rhodia estime que l’Excédent Brut d’Exploitation du 3ème  trimestre 2003 devrait se situer entre 70 et 80 millions d’euros, par rapport à 149 millions d’euros au 3ème trimestre 2002, à périmètre et taux de change comparables. Par ailleurs, le Groupe n’attend pas d’amélioration significative des conditions de marché au cours du dernier trimestre de l’année.

Au vu de cette évolution, le Conseil d’Administration a décidé de mettre en place immédiatement un plan d’action portant sur le recentrage du portefeuille d’activités, la réduction des coûts et la structure financière du Groupe de manière à lui permettre de traverser ce cycle conjoncturel défavorable et tirer le plein bénéfice de la reprise du secteur quand elle se produira.

Jean-Pierre Tirouflet considérant que la mise en place d’une nouvelle équipe faciliterait le succès de ce plan d’action a présenté sa démission au Conseil d’Administration qui l’a acceptée.

Le Conseil d’Administration a nommé Yves-René Nanot, actuellement Président du Comité des Comptes, Vice-Président du Conseil d’Administration chargé d’une mission de supervision de la mise en œuvre de ce plan d’action. Le Conseil d’Administration a également décidé de dissocier les fonctions de Président et de Directeur Général,  en usant de la faculté offerte par la loi NRE. Yves René Nanot sera nommé Président du Conseil d’Administration dès qu’une modification des statuts de Rhodia visant à permettre l’exercice des fonctions de Président du Conseil d’Administration au delà de l’âge de 65 ans, aura été approuvé par l’Assemblée Générale.

Le Conseil d’Administration a par ailleurs coopté Jean-Pierre Clamadieu comme administrateur du Groupe et l’a nommé Directeur Général. Il assumera également à titre temporaire les fonctions de Président du Conseil d’Administration, dans l’attente de la modification statutaire envisagée, laquelle sera proposée aux actionnaires au plus tard lors de l’Assemblée Générale qui sera appelée à se prononcer sur les comptes de l’exercice 2003.

Sur proposition du Directeur Général, le Conseil d’Administration a nommé Gilles Auffret Directeur Général Délégué.

…/…

Le Conseil d’Administration a par ailleurs décidé les actions suivantes:

- Changement de stratégie du Groupe se traduisant par au moins 600 millions d’euros de produits de cessions d’ici fin 2004

Rhodia a décidé de procéder à un recentrage de son portefeuille stratégique pour pouvoir consacrer plus de moyens à ses activités en croissance et accélérer la réduction de sa dette. Cette décision se traduit par le lancement d’un programme significatif de désinvestissement avec un objectif d’au moins 600 millions d’euros de produits de cessions d’ici la fin de l’année 2004.

- Redimensionnement et simplification des structures du Groupe visant à générer des économies supplémentaires de plus de 150 millions d’euros ayant plein effet en 2006

Au delà de leur impact sur les coûts, ces mesures, qui prennent en compte la réduction du portefeuille d’activités, vont se traduire par une simplification des processus de fonctionnement du Groupe.

L’ensemble de ces mesures viendra s’ajouter à l’effet récurrent des précédents plans de réduction des coûts déjà annoncés par le Groupe en 2002 et 2003. Ceux ci devraient permettre des économies d’environ 38 millions d’euros en 2003, 123 millions d’euros en 2004 et 150 millions d’euros en 2005.

Enfin, le Conseil d’Administration a fait le point sur l’avancement des discussions engagées par le Groupe avec ses principaux partenaires bancaires sur ses conditions de financements compte tenu des nouvelles perspectives de résultats.

Rhodia publiera ses résultats du 3ème trimestre 2003 le jeudi 30 octobre 2003 avant l’ouverture de la bourse de Paris.

Jean-Pierre Clamadieu, 45 ans, Ingénieur au Corps des Mines, a débuté sa carrière en 1984 dans l’Administration (DRIR, Datar…). Entre 1991 et 1993, il occupe les fonctions de Conseiller Technique au Cabinet de Martine Aubry, Ministre du Travail. Il rejoint le groupe Rhône-Poulenc en 1993 pour développer de nouvelles activités dans le domaine de la dépollution automobile. En 1996, il devient Directeur Général des activités chimiques de Rhodia en Amérique Latine. En 1999, il est nommé Président de Rhodia Eco Services, puis devient en 2001 Directeur des Achats Corporate du Groupe. Il était jusqu’à présent Président de la Division Pharmacie et Agrochimie.

Yves René Nanot, 66 ans, Ingénieur Arts et Métiers, MBA et Doctorat de l'Université de Californie (UCLA) a commencé sa carrière chez Dupont de Nemours aux Etats-Unis et exerce diverses responsabilités en France et en Europe (1962 -1983).  De 1980 à 1983, il est Président du Directoire de Dupont de Nemours France. Il rejoint ensuite le Groupe Total : de 1983 à 1989 il est Président de Hutchinson ; il est ensuite nommé Président Directeur Général de Total France puis Directeur Général de Total Raffinage Distribution et membre du Comité Exécutif du Groupe Total. En juillet 1993, il est nommé Président-Directeur Général de Ciments Français. Yves René Nanot est administrateur de Rhodia, d’Italcementi, d’Imerys et de Provimi

Ce communiqué comporte des éléments non factuels, notamment et de façon non exclusive certaines affirmations concernant des résultats à venir et d’autres événements futurs. Ces affirmations sont fondées sur la vision actuelle et les hypothèses de la Direction de la société. Elles incorporent des risques et des incertitudes inconnues qui pourraient se traduire par des différences significatives au titre des résultats, de la rentabilité et des événements prévus.

…/…

Groupe mondial de chimie de spécialités, acteur engagé dans le développement durable, Rhodia développe une large gamme d’innovations pour les marchés de l’alimentaire, l’industrie, la pharmacie, l’agrochimie, l’automobile, l’électronique, les fibres et les produits de consommation, en apportant à ses clients des solutions sur-mesure fondées sur le croisement de ses technologies et de ses marchés. Rhodia a réalisé un chiffre d’affaires de 6,6 milliards d’euros en 2002 et emploie aujourd’hui environ 23 600 personnes dans le monde. Le Groupe est coté à la Bourse de Paris et de New York.

Contacts :

Relations Presse

Jean-Christophe Huertas : 01 55 38 42 51

Lucia Dumas : 01 55 38 45 48

Relations Investisseurs

Fabrizio Olivares : 01 55 38 41 26


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest