Paris, le 21 octobre 2019 - SparingVision, société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la Rétinite Pigmentaire, annonce aujourd'hui être nominée parmi 3 start-ups par le prix Galien MedStart'Up 2019, dans la catégorie « Meilleure collaboration ou partenariat pour une solution de rupture dédiée aux pays en voie développement ou aux populations défavorisées [1] ». Les lauréats du Prix Galien Medstart'Up 2019 seront révélés lors d'une cérémonie spécifiquement prévue à cet effet, le jeudi 24 octobre 2019 à 12h à l'Alexandria Life Sciences Center, New York.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Organisé par la Fondation Galien et Business France, le Prix Galien MedStart'Up récompense les startups les plus prometteuses du secteur de la santé, nées de partenariats internationaux entre des innovateurs français et nord-américains. Depuis 2016, la Foundation Fighting Blindness (US) est partenaire de SparingVision et a contribué, aux côtés de Bpifrance et de la Fondation Voir & Entendre, à son premier tour de table d'un montant total de 15,5 millions d'euros.



La Fondation Fighting Blindness créée en 1971 aux États-Unis, est l'une des plus importantes fondation dédiée aux maladies dégénératives rétiniennes. La FFB soutient les patients, la recherche et l'innovation pour de nouveaux traitements.



SparingVision a été sélectionnée pour son traitement de la rétinite pigmentaire, la plus fréquente des dégénérescences rétiniennes héréditaires. A ce jour, aucun traitement n'existe pour traiter toutes les formes de cette maladie génétique rare de la rétine qui conduit à la cécité et qui touche environ 40 000 personnes en France et près de 2 millions dans le monde.



« Nous sommes très honorés de faire partie des 3 start-ups nominées pour ce prestigieux Prix qui réunit tous les ans à New-York les fleurons de l'industrie pharmaceutique. Cette nomination illustre l'ambition et la volonté de SparingVision de répondre à un besoin de santé non pourvu pour apporter un traitement innovant SPVN06 indépendant des mutations génétiques aux patients souffrant de rétinite pigmentaire. Nous planifions le lancement des premiers essais cliniques en Europe et aux États-Unis en 2020.» explique Florence Allouche, Présidente de SparingVision, « La Foundation Fighting Blindness offre à SparingVision une visibilité internationale lors des congrès dédiés aux dégénérescences rétiniennes qu'elle organise aux US et soutient le développement de notre produit à chaque étape à travers son réseau de KOL et  son lien privilégié avec les groupes de patients ».



A propos de SparingVision

SparingVision est une société de biotechnologies spécialisées dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des dégénérescences rétiniennes. SparingVision développe SPVN06 un candidat médicament non-gène dépendant pour traiter la rétinite pigmentaire, la plus fréquente des dégénérescences rétiniennes héréditaires. Il n'existe à l'heure actuelle aucun traitement pour traiter toutes les formes de cette maladie génétique rare de la rétine qui conduit à la cécité et qui touche environ 40 000 personnes en France et près de 2 millions dans le monde. SparingVision est une spin-off de l'Institut de la Vision (Paris). Bpifrance, Foundation Fighting Blindness (US) et la Fondation Voir & Entendre ont investi 15,5 millions d'euros dans la société lors du premier tour de table. SparingVision est lauréate et Grand Prix i- Lab. 2017, le Concours National d'Aide à la Création d'Entreprises Innovantes et fait partie de la première sélection de sociétés du Hub Heath Tech lancé par Bpifrance en décembre 2017. SparingVision a été sélectionnée au programme européen EIC Accelerator (H2020 SME instrument Phase 2) pour un financement non dilutif de 2,5 millions d'euros. Florence Allouche Présidente de SparingVision est lauréate des prix Mercure HEC Entrepreneurs et Trajectoires au Féminin de HEC Paris, elle a été élue « Femme de l'année 2017 » par le magazine financier La Tribune.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest