Réuni le 9 avril 2003, sous la présidence de Francis Lemor, le Conseil d’Administration a arrêté les comptes de l’exercice 2002.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Le résultat 2002
Après un premier semestre marqué par une croissance mesurée de la consommation alimentaire, la progression affichée au second semestre permet de clôturer l’exercice avec une évolution du chiffre d’affaires consolidé de 6,1% ou 4,8% à périmètre constant. La principale variation résulte de la prise de contrôle de la société Navarro, intervenue en juin 2002, qui apporte un complément de chiffre d’affaires de 15 M€ sur six mois. Grâce au dynamisme qu’il manifeste et à  la qualité du service qu’il rend à ses clients, le groupe Stef-TFE est au rendez vous de la croissance dans un environnement économique manquant toujours de visibilité. Dans ce contexte, l’évolution favorable des résultats du groupe témoigne du travail en profondeur effectué pour être reconnu comme une référence sur son marché.

(en millions d'€uros)
2002 2001 Variation%
§ Chiffre d’affaires consolidé 1 249 1 177 + 6,1
    Dont Prestations logistiques 409 392,3 + 4,2
§ Résultat d’exploitation 36,7 34,7 + 5,9
§ Résultat courant 29,9 26,2 + 13,8
§ Résultat net, part du Groupe après amortissement des survaleurs 18,9 15,7 + 20,0

Dès le début 2002, le groupe avait intégré la hausse de certains coûts de production , notamment en matière salariale (revalorisation des heures de nuit)  mais aussi en  matière d’assurances.  Les faits sont venus confirmer les hypothèses et  ont globalement pesé sur le résultat d’exploitation qui progresse au même rythme que le chiffre d’affaires . Le résultat courant qui avait connu une forte progression en 2001 est de nouveau en sensible hausse , le groupe ayant tiré le meilleur parti de la baisse des taux d’intérêts. Le  désendettement qui représente 10 millions d’€uros vient conforter une situation financière qui met le groupe en position favorable pour saisir toute opportunité de croissance et accompagner le développement de ses clients..

Compte tenu d’une charge d’impôt et  d’une participation en cohérence avec les résultats des sociétés du groupe, le résultat net (part du groupe) s’inscrit à 18,9 millions d’€uros contre 15,7 millions d’€uros en 2001.

Perspectives 2003
Le début d’année a été affecté par les incertitudes de la situation internationale notamment au travers de la forte hausse des produits pétroliers. Néanmoins, la montée en puissance de nouveaux dossiers (dont la mise en service de quatre nouvelles plates formes logistiques pour des distributeurs) ainsi que le maintien de la qualité de service mettent  le groupe en situation pour saisir tout rebond de l’activité.

Dividende
Pour tenir compte de la progression du résultat, le Conseil d’Administration a proposé que la société Stef-TFE distribue un dividende de 2,10 €uros par action en hausse de plus de 20 % sur le dividende de l’exercice précédent qui s’élevait à 1,74 €uro.

L’Assemblée Générale des actionnaires sera convoquée le 4 juin prochain.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest