BERLIN, le 12 septembre 2019 // A l’approche de la mise en place de la directive DSP2 et pour une expérience d’achat plus fluide, Zalando, première plateforme de mode et lifestyle en Europe, renforce sa solution Essayez d’abord, Payez après en l’ouvrant à d’autres options de paiement. Désormais, les clients peuvent décider quand et comment ils souhaitent régler leurs achats.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Explications de Rick Centeno, Managing Director Zalando Payments.

En quoi le concept Essayez d’abord, Payez après a-t-il évolué ?

Rick Centeno : Notre ancienne option Essayez d’abord, Payez après permettait aux clients de ne payer que les articles qu’ils avaient choisis de conserver avec leur carte de crédit et dans un certain délai. Désormais nous dissocions le processus de paiement du flux de paiement, ce qui offre aux clients plus d’options pour payer leur achat. Concrètement, avec la nouvelle option Essayez d’abord, Payez après, nous permettons à nos clients de ne payer qu’après avoir reçu leur commande, et de choisir parmi toutes les options de paiement proposées, que ce soit par carte de crédit, par PayPal ou via débit direct. Cela signifie que l’ensemble du processus de paiement en ligne change et se rapproche de l’expérience d’achat en magasin.

Comment cela fonctionne ?

Rick Centeno : Une fois que les clients ont terminé leur commande sur la plateforme, ils ont la possibilité de choisir l’option de paiement Essayez d’abord, Payez après et peuvent compléter leur commande sans entrer d’informations de paiement. C’est seulement au moment de la réception du colis qu’ils reçoivent un mail pour indiquer les pièces qu’ils souhaitent conserver et celles à renvoyer. Dès que leur choix est finalisé, ils peuvent payer le montant correspondant et indiquer le moyen de paiement choisi : carte de crédit, Paypal ou débit direct.

Qui pourra bénéficier de ce service ?

Rick Centeno : Les modes de paiement disponibles pour certains clients sont déterminés par un système complexe de contrôle des paiements. Ce contrôle est exécuté automatiquement selon différents critères pour chaque nouvelle transaction. Le taux d’offre de cette nouvelle option est semblable à celui actuellement utilisé pour la formule Essayez d’abord, Payez après. En France, par exemple, nos clients choisissent cette formule pour 1 commande sur 2. Au Danemark, par exemple, Payez après avec une carte de crédit représente presque 1 commande sur 3.

Comment cette évolution répond-elle à la directive DSP2, qui vise à renforcer l’authentification pour les paiements ?

Rick Centeno : Zalando a toujours voulu rapprocher l’expérience d’achat en ligne de l’expérience hors ligne, ce qui inclut la façon dont les clients paient les articles. L’évolution de cette nouvelle méthode de paiement Essayez d’abord, Payez après s’inscrit également dans la dynamique de la directive DSP2 et ses nouvelles exigences.

Quels sont les avantages pour le client ?

Rick Centeno : Lorsque vous êtes dans un magasin et que vous choisissez les articles que vous voulez essayer, vous ne payez pas pour ensuite les essayer dans les cabines d’essayage. Pourquoi en serait-il autrement lorsqu’on achète en ligne ? Désormais, en offrant la possibilité aux clients de payer après la réception de leur commande avec toutes les options de paiement disponibles, les clients peuvent bénéficier d’un système de paiement plus fluide et décider de payer quand ils sont prêts, et comme ils le souhaitent.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest