En pointe en matière de construction durable, le Groupe Océanic élabore des bâtiments recourant à l’énergie solaire et offrant les meilleures techniques d’isolation et de ventilation, particulièrement adaptées au climat de ce département d’outre-Mer.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

En vigueur depuis 2012, les normes RTAA DOM (Réglementation thermique, acoustique et aération pour les départements d’outre-Mer) devraient évoluer l’an prochain alors que le texte sur la réglementation environnementale RE 2020 est en cours de préparation. La déclaration de politique générale d’Edouard Philippe, le 12 juin dernier, atteste clairement de la bonne volonté gouvernementale, tout comme l’installation à venir de la convention citoyenne sur la transition écologique. Une évolution indispensable face au défi du changement climatique et l’absolue nécessité de limiter les émissions de gaz à effet de serre.

« Le Groupe Océanic adhère parfaitement à cette démarche ambitieuse en ayant fait le choix des énergies renouvelables pour la construction de ses nouvelles résidences. Déjà 1.200 logements sont équipés en eau chaude solaire. En septembre 2018, la première résidence dotée d’espaces communs alimentés à 100% par l’énergie solaire a ainsi été inaugurée. Autosuffisants, les portails et les éclairages des parkings de la résidence Turquoise n’ont plus besoin d’électricité. Une économie de 2.000 à 3.000 euros par an pour l’ensemble de la résidence » explique Pierre Lagillier, Directeur d’Océanic Promotion.

La Chambre de commerce et d’industrie de Guyane (CCIG) a ainsi distingué le Groupe Océanic comme référent en matière de bonnes pratiques des professionnels du bâtiment dédiés à l’énergie solaire. Groupe Océanic participe également à la construction de 7 résidences de l’écoquartier Hibiscus à Cayenne.

La nécessité absolue d’économiser l’énergie électrique

Appartements traversants, ouvertures ingénieuses pour assurer une bonne ventilation des logements, panneaux brise-soleil et végétalisation des façades, astuces diverses etc., les techniques utilisées par le Groupe Océanic ne manquent pas pour construire des logements agréables et limiter au maximum le recours à l’installation de climatiseurs, bien trop gourmands en énergie et s’avérant néfastes pour l’environnement.

En Guyane plus encore qu’en métropole, les architectes doivent s’efforcer d’économiser l’énergie et élaborer des logements offrant une isolation optimale. L’énergie électrique produite dans le département provient encore dans sa quasi-exclusivité du barrage de Petit-Saut, construit à proximité de Kourou et de sa base spatiale. Or, la démographie dynamique de la Guyane (la population croît de 2,4% par an, contre +0,4% en métropole) et les problèmes d’hydrométrie constatés sur le barrage (arrêt de celui-ci en avril 2019 pour la première fois depuis sa création en 1994) créent une situation critique. A ce titre, la construction de bâtiments économes en énergie ainsi que la rénovation des logements existants doivent constituer une priorité absolue pour les professionnels de l’immobilier en Guyane.

A propos du Groupe OCEANIC:

Basé en Bretagne, en Guyane et à Neuilly-sur-Seine, le Groupe OCEANIC est spécialisé dans les secteurs de l’immobilier, de l’investissement locatif et de la gestion patrimoniale. Les conseillers du Groupe accompagnent les particuliers et les entreprises dans leurs projets d’investissement depuis 1993.

OCEANIC emploie 117 personnes autour de trois métiers : OCEANIC Promotion, leader de la promotion immobilière privée (32 programmes individuels et collectifs livrés par le Groupe depuis 2003 et 2400 lots gérés), OCEANIC Immobilier qui apporte une solution immobilière globale et OCEANIC Finance, cabinet de conseil en gestion de patrimoine. Cette particularité permet au Groupe OCEANIC d’accompagner ses clients sur l’ensemble de leur projet via une prestation complète. »

http://www.groupeoceanic.fr/  

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest