La capitale du Canada s’appuie une nouvelle fois sur le système de signalisation de Thales pour le grand projet de prolongement de la ligne de train léger sur rail (TLR). Le contrat, attribué à Thales par East-West Connectors, concerne le déploiement du système CBTC SelTrac™ sur le prolongement de la Ligne de la Confédération de l’O-Train, Étape 2, du nouveau TLR d’Ottawa.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

L’Étape 2 de l’extension de la Ligne de la Confédération prolongera les 13 stations initiales de l’Étape 1 d’est en ouest. L’Etape 2 permettra un prolongement à l’est vers Trim Road et à l’ouest vers Baseline Road and Moodie Drive, ajoutant 28 kilomètres de rails, 16 stations et un centre de maintenance et de stockage. Une fois le projet achevé, la Ligne de la Confédération desservira 29 stations et parcourra 40 km. Elle permettra aux habitants d’Ottawa d’accéder à un service de train léger rapide, efficace, propre et fiable.

Le système CBTC (Communications Based Train Control) SelTrac™ de Thales fait partie intégrante de l’Étape 1 de la solution de transport de l’O-Train avec laquelle la ville d’Ottawa entend résoudre les problèmes de transport et qui intégrera les quartiers environnants avec des pistes cyclables, des zones piétonnes et des axes routiers. La parfaite connaissance de Thales du système O-Train, son fonctionnement et sa technologie, en particulier les rames utilisées, permet de minimiser les risques liés à l’intégration du système et au délai de mise en service de l’Étape 2.

« Grâce à l’Étape 2 du prolongement de la Ligne de la Confédération de l’O-Train, Thales continue à jouer un rôle important en fournissant un système de transport en commun de classe mondiale à la capitale du Canada. Notre technologie CBTC SelTrac™, fabriquée localement en Ontario et déjà adoptée pour l’Étape 1, est une composante majeure du TLR d’Ottawa. Elle concrétise cette nouvelle phase majeure de la vision à long terme de la ville d’Ottawa en matière de transport. La solution de Thales offrira aux usagers un mode de transport plus rapide, plus sûr et plus écologique. » Dominique Gaiardo, Directeur général des activités de signalisation ferroviaire urbaine chez Thales.

La contribution de Thales à l’Étape 2 du projet de prolongement de la Ligne de la Confédération de l’O-Train couvre l’intégration des boîtiers de commande dans chaque rame, l’installation des équipements de voies de guidage, notamment les contrôleurs de zone, la mise en service du système et son intégration complète avec l’Étape 1 du projet.

Thales est fier d’apporter une expertise reconnue et des décennies d’expérience en matière d’infrastructure de transport en commun à un projet qui constituera la base du transport pour la croissance et l’évolution d’Ottawa au XXIe siècle.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest