Cergy, le 27 mai 2019 - SPIE Facilities, filiale de SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l'énergie et des communications, expérimente depuis mi-février un parcours de recrutement sur 16 mois. Celui-ci combine formation intensive et alternance pour 12 techniciens de maintenance dans le sud-est de la France. Ce dispositif innovant a pu être développé grâce au partenariat noué entre l'Institut des Ressources Industrielles (IRI) à Lyon, l'agence Pôle emploi de Rillieux-la-Pape et Constructys, opérateur de compétences du bâtiment.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Avec 150 techniciens de maintenance intégrés en 2018 : le recrutement représente un enjeu majeur pour SPIE Facilities dans un secteur où les profils qualifiés se font rares.

Pour continuer à offrir à ses clients une qualité de service optimale, la filiale de SPIE France dédiée à la maintenance des bâtiments et au Facility Management a lancé début 2019 un parcours expérimental innovant associant une préparation opérationnelle à l'emploi (abrégée « POE ») et un contrat de professionnalisation. Objectif : former via ce dispositif inédit 12 techniciens de maintenance au sein des équipes des sites de Beynost (01), Saint-Etienne (42), Echirolles (38), Annecy (74), Vallauris (06) et Dijon (21).

Un parcours sur mesure co-construit avec l'organisme de formation

Elaboré en collaboration avec l'Institut des Ressources Industrielles (IRI), le parcours se déroule en deux temps : une POE de 10 semaines dont 3 en immersion dans l'entreprise (février-avril 2019) et un contrat de professionnalisation de 12 mois initié le 2 mai dernier. En juillet 2020, les « apprentis » valideront ainsi leur diplôme d'« agent de maintenance en chauffage, ventilation et climatisation » (titre de niveau V). Pour Fabien Houdeville, responsable de pôle formation professionnel à l'IRI, la singularité de la démarche réside dans l'étude conjointe de l'ingénierie de formation : « L'équipe pédagogique est allée s'imprégner du métier et des valeurs de l'entreprise en visitant l'une des implantations de SPIE Facilities. Sur place, elle a pu partager les besoins nécessaires à la définition des modules de formation avec des techniciens, des opérationnels et des responsables des ressources humaines, pour être au plus près des besoins de SPIE. »

Une opportunité unique d'insertion professionnelle

Le second facteur clé de la réussite du dispositif repose sur le partenariat étroit noué avec Pôle emploi (agence de Rilleux-la-Pape) pour sélectionner les profils et mettre en place le processus de POE. 70 personnes manifestant un intérêt pour l'électronique et l'électricité, et titulaires du permis B, ont été ainsi identifiées et invitées à des réunions d'information. Les volontaires intéressés par les perspectives offertes ont poursuivi le processus de recrutement, conclu par un entretien individuel. Une étape incontournable pour tester leur capacité d'intégration au sein des équipes de SPIE Facilities. Au final, 12 personnes âgées de 21 à 44 ans ont été retenues. « Cette formule est très intéressante pour les personnes éloignées du marché de l'emploi ou qui souhaitent tout simplement acquérir de nouvelles compétences dans le cadre d'un processus de reconversion. Il est également très rassurant d'être accompagné tout au long du parcours et d'avoir la quasi-certitude d'être embauché à l'issue », résume Ghislaine Quesnel, conseillère relation Entreprise de l'agence Pôle emploi.

Valoriser la transmission des savoir-faire

12 tuteurs ont été choisis et formés spécifiquement à l'Institut de formation du bâtiment et des travaux publics pour optimiser la réussite de chacun des apprentis et, les accompagner le temps du cursus. « C'est une action structurante, qui montre combien nous avons confiance en nos collaborateurs expérimentés et en leurs capacités à transmettre aux nouvelles générations », assure Sylvia Fenger, directrice des ressources humaines de SPIE Facilities. Et d'ajouter : « notre objectif est également de profiter de cette expérimentation pour développer les capacités de management de nos équipes. »

Une fois éprouvé, ce dispositif pilote devrait être élargi aux autres directions opérationnelles de SPIE Facilities, notamment pour les métiers les plus porteurs tel celui de la sécurité incendie. Il pourra également être partagé avec les autres filiales de SPIE France comme exemple de parcours innovant de recrutement.

À propos de SPIE Facilities

Filiale de SPIE France, SPIE Facilities propose à ses clients une offre dédiée à la maintenance des bâtiments et au Facility Management, sur l'ensemble du périmètre national. Ses équipes interviennent dans la conception, la réalisation, l'exploitation et la maintenance d'installations économes en énergie et respectueuses de l'environnement. Elle compte 2 600 collaborateurs qui interviennent depuis 65 implantations.

Avec près de 19 000 collaborateurs qui interviennent depuis plus de 450 implantations, SPIE France a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 2,7 milliards d'euros en 2018.

Avec plus de 46 400 collaborateurs et un fort ancrage local, le groupe SPIE a réalisé, en 2018, un chiffre d'affaires consolidé de 6,7 milliards d'euros et un EBITA consolidé de 400 millions d'euros.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest